Accueil / Actualités / Cancer du côlon : l’importance du dépistage, il représente la 2e cause de décès en France

Cancer du côlon : l’importance du dépistage, il représente la 2e cause de décès en France

Le cancer du côlon, s’il est détecté très tôt, il se guérit dans plus de 9 cas sur 10, d’où l’importance de se faire dépister. L’incidence de ce cancer augmente régulièrement avec l’âge, les hommes sont un peu plus touchés que les femmes. Le diagnostic s’effectue grâce à une coloscopie qui permet de visualiser la tumeur et ensuite des biopsies sont nécessaires. Ce cancer touche plus de 42.000 personnes dans notre pays chaque année.

Se faire dépister avant cinquante ans reste la meilleure des préventions

Selon un sondage réalisé par Opinionway, seulement 30% des Français passent par la case dépistage et 50% des cancers décelés sont à un stade métastasé. Les spécialistes au vu de ces résultats alarmants ont mis en place dans le cadre de « Mars Bleu », le mois de dépistage et de la journée de la prévention du cancer du côlon qui aura lieu le 1er mars prochain, des dépistages gratuits dans les cabinets médicaux, les hôpitaux et autres cliniques. Ce dépistage est proposé aux patients à risque moyen, sans antécédents familiaux et à toutes les personnes de plus de 50 ans. Les gastro-entérologues avec cette nouvelle campagne qui a pour nom « attention, vous pouvez être assis sur un cancer », souhaitent présenter un tout nouveau dispositif de dépistage qui a été présenté au mois de mai dernier à la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Un test à réaliser à domicile pour dépister le cancer du côlon

Ce test est à faire à domicile, ce qui réduit considérablement le contraignant de la visite médicale, il est simple, pratique, rapide et très efficace, ce test est remboursé à 100% par l’assurance maladie et renouvelable tous les deux ans. La Ligue contre le cancer va faire connaitre ce nouveau test, elle va organiser un « côlon tour » qui va traverser plus de 160 villes du 25 février au 17 octobre 2016.

Parfois, la coloscopie est indispensable

Lorsqu’il y a un antécédent familial, les médecins conseillent une coloscopie, l’examen est réalisé sous anesthésie générale, il permet de vérifier l’intérieur du côlon et de détecter d’éventuels polypes, cette pratique réduit le risque du cancer du côlon de 70 à 90%. Il existe un site pour trouver un centre près de chez soi : Colon Day. Le calendrier du tour de France 2016 est à consulter sur le site de la Ligue contre le cancer.

Médecine, Pixabay – Parentingupstream

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Culturisme

Une prise de protéine a entraîné le décès d’une mère de famille adepte du culturisme

Une jeune maman âgée de 26 ans a succombé à une trop forte consommation de …

Réagissez !