Accueil / Actualités / Cancer colorectal : le dépistage est essentiel dans 90% des cas

Cancer colorectal : le dépistage est essentiel dans 90% des cas

Le cancer colorectal se développe souvent en silence, sans provoquer de symptômes spécifiques. Il s’agit du troisième cancer le plus fréquent, la deuxième cause de mortalité en France. Pourtant, s’il est détecté très tôt, il peut se guérir dans 9 cas sur 10, d’où l’importance d’un dépistage. Plus de 33.000 nouveaux cas sont décelés chaque année avec plus de 15.000 décès. Il augmente avec l’âge, mais un nouveau dispositif plus fiable, plus simple, est proposé depuis avril 2015, on peut se le procurer auprès de son médecin traitant, il est destiné aux personnes de 50 à 74 ans.

Discuter

Contre le cancer colorectal, favorisez le dialogue

L’institut national du cancer a lancé en début de semaine une campagne d’information à l’attention du grand public, des professionnels de santé afin d’encourager le dépistage du cancer colorectal. Cet institut souhaite via cette campagne donner un coup de fouet à la prise de conscience, le dépistage reste essentiel pour détecter la maladie. « Vous avez plus de 50 ans ? Alors, il est temps de parler de dépistage avec votre médecin » : cette phrase est largement diffusée dans la presse. Les hommes et les femmes entre 50 et 74 ans sont invités à s’y intéresser, car il est important de rappeler que 95% des causes de ce type de cancer apparaissent après 50 ans.

Un test à la portée de tous à réaliser à la maison

Le dépistage réalisé via le test  immunologique est pris en charge à 100% par l’assurance maladie sans avance de frais de la part du patient. Tout est décrit dans ce clip d’une manière précise pour se familiariser avec le mode d’emploi. Certains facteurs de risques de la maladie sont connus comme le mode de vie, le tabagisme, la consommation d’alcool, le surpoids, la maladie inflammatoire de l’intestin. Afin de réduire le développement du cancer colorectal, il est conseillé de pratiquer une activité physique régulière afin de contrôler son poids, d’éviter une trop grande consommation d’alcool, de tabac. Le dépistage reste le seul moyen de se protéger de ce cancer, le test est simple, il est à faire à domicile puis à envoyer par courrier, s’il se révèle être positif, le patient devra subir une coloscopie afin de retirer les lésions cancéreuses. En fonction des antécédents, il est important d’en parler à son médecin traitant.

Discuter, Pixabay – jamesoladujoye

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Toboggan

Faire du toboggan avec son enfant favorise les fractures

Quel parent n’a pas un jour décidé de glisser sur un toboggan avec son enfant …

Réagissez !