Accueil / Actualités / Cancer de la peau : un selfie pour lutter contre les dérives

Cancer de la peau : un selfie pour lutter contre les dérives

Le cancer de la peau est une réalité et ce selfie représente une photo choquante, mais qui peut alerter des dangers des UV.

Un selfie pour lutter contre le cancer de la peau
Un selfie pour lutter contre le cancer de la peau

Une jeune Américaine âgée de 27 ans très adepte des cabines de bronzage a dû faire face à un problème de santé, un cancer de la peau. Pour faire réagir les internautes sur les dangers des ultra-violets artificiels, elle a décidé de poster une photo d’elle défigurée par un cancer de la peau. Cette jeune femme a commencé ce genre de pratique depuis qu’elle était adolescente, maintenant mère de famille dans l’Alabama elle voudrait qu’avec ce selfie toutes les femmes se rendent comptent des ravages que peuvent faire les cabines de bronzage, elle raconte via les réseaux sociaux tout son parcours et le calvaire qu’elle vit au quotidien. Sur sa page Facebook, elle avoue que se coucher sur un lit de bronzage plusieurs fois par semaine peut conduire au fil du temps à une grave maladie. Cette jeune femme se dit malgré tout chanceuse, car elle n’a pas de mélanome, elle est juste défigurée par le cancer.

Un selfie pour lutter contre le cancer de la peau

Les cancers de la peau sont en augmentation en Europe de 5 à 7% par an, en France, 10.000 mélanomes sont diagnostiqués et 70.000 carcinomes. Les ultra-violets sont très dangereux pour notre peau. Tout le monde est au courant de cette réalité, mais tous continuent à abuser du soleil et des cabines de bronzage à outrance alors que des contre-indications existent, la peau claire, les grains de beauté et les antécédents familiaux.

Les UV favorisent les cancers de la peau

Le rayonnement d’un appareil de bronzage peut-être nocif pour la peau, mais aussi pour les yeux cela dépend de l’intensité du rayonnement. Le bronzage artificiel facilite le vieillissement de la peau, il cause des brûlures, mais le plus grave ce sont les cancers. Avant toute exposition dans une cabine de bronzage il vaut mieux par sécurité, consulter l’avis d’un médecin ou d’un dermatologue pour être sûr qu’aucune pathologie ne vienne entraver votre santé.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !