Accueil / Actualités / Cancer du côlon : l’aspirine et les anti-inflammatoire susceptibles d’être avantageux

Cancer du côlon : l’aspirine et les anti-inflammatoire susceptibles d’être avantageux

Pour le cancer du côlon, il y a de nouveaux bienfaits reconnus en ce qui concerne l’aspirine et les anti-inflammatoires. Pour ce vieux médicament dont les vertus ne sont plus à prouver, des chercheurs viennent de déclarer que ces deux médicaments pourraient prévenir d’un cancer du côlon, les personnes qui prendraient de 75 à 100 Mg quotidiennement éviteraient avec cette substance de développer cette maladie.

Aspirine
Aspirine / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainPictures

Le cancer du côlon représente la deuxième cause de décès en ce qui concerne la France. Les scientifiques viennent de mettre en évidence que la prise de ces remèdes pourrait faire baisser le développement du cancer du côlon, ces résultats ont été publiés dans la revue « Annals of Internal Medicine », cette étude danoise indiquerait que sur le long terme, la prise de ces molécules aurait un effet protecteur encore plus visible chez les femmes. Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs en charge de ces travaux ont suivi plus de 102.800 personnes dont 10.280 étaient atteintes de cette maladie.

De l’aspirine pour lutter contre le développement du cancer du côlon

Le cancer du côlon apparaît le plus souvent après l’âge de cinquante ans, cette zone est à l’extrémité du tube digestif, son rôle est primordial, il est là pour traiter les déchets du corps humain, comme pour tous les cancers, le dépistage précoce reste essentiel pour le soigner au plus tôt cette maladie. Des examens doivent être effectués chez les personnes dites à risque qui ont des antécédents familiaux propices au développement de ce cancer.

Les bienfaits de l’aspirine et des anti-inflammatoires

La dose qui est mise en évidence par les scientifiques serait de 75 Mg quotidiennement, ce traitement apporterait des bienfaits, il faut rester prudent, d’autres recherches doivent voir le jour avant de se lancer dans des prescriptions aléatoires. Il ne faut pas prendre ces médicaments au hasard et ne surtout pas les mélanger, la potion peut-être explosive. L’aspirine est vendue en pharmacie sous différentes doses, 100 Mg, 500 Mg et 1 G. Il ne faut surtout pas commencer à prendre de l’aspirine ou des anti-inflammatoires anti-stéroïdien de façon anarchique. Le médecin traitant sera vous donner de bons conseils. Soigner un symptôme et en développer un autre n’est surement pas la chose à faire.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chef d'entreprise

La formation en ligne s’intéresse à la santé des employés

Une entreprise ne peut pas connaître le succès si les employés n’affichent pas une santé …

Réagissez !