Accueil / Actualités / Cancer : le sein sain soigné par erreur ne devrait pas avoir de séquelles

Cancer : le sein sain soigné par erreur ne devrait pas avoir de séquelles

À Créteil, une femme a été soignée pour un cancer du sein, mais le personnel n’a pas ciblé le bon endroit pendant 22 séances. Le sein sain n’aurait pas de séquelles à la suite de ces doses de radiothérapie.

Cette erreur survenue à Créteil permet d’évoquer plus précisément la radiothérapie. Cette dernière a été utilisée pour traiter le cancer du sein d’une patiente, mais pendant 22 séances, c’est le mauvais côté qui a été visé. Le centre fait l’objet d’une enquête selon les informations exclusives du Parisien, mais la femme aurait choisi de continuer son traitement dans le même établissement. Pour le cancer du sein, ce traitement est parfois utilisé, il consiste à avoir recours à des rayonnements qui visent la destruction des cellules malades.

À Créteil, le sein sain de la patiente présentait des lésions cutanées

De ce fait, la radiothérapie permet de stopper la reproduction des cellules cancéreuses et c’est une manière efficace de soigner un cancer du sein. Cette technique demande toutefois une certaine rigueur, car il faut « tuer » ces cellules tout en conservant les tissus sains sans endommager les organes qui se situent à proximité. Dans cette affaire de Créteil, le sein sain de la patiente ne devrait pas avoir de séquelles, il a tout de même eu quelques lésions cutanées.

La radiothérapie ne traite pas seulement le cancer du sein

En ce qui concerne les séances de radiothérapie, deux situations sont généralement observées. La première est dite externe, une machine envoie des rayons qui peuvent traverser la peau et ils visent ainsi les cellules malades du sein. Dans un second cas, les patientes sont susceptibles de bénéficier de la curiethérapie. Cette dernière consiste à implanter des sources radioactives à l’intérieur du corps de la patiente. Il est important de noter que le cancer du sein n’est pas le seul à être traité de cette façon, car les professionnels de la Santé l’utilisent aussi pour la maladie de Vaquez, le cancer de la thyroïde et même pour des métastases osseuses.

Une séance de radiothérapie, Wikipédia – Robotic CyberKnife at St. Mary's Of Michigan

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Un soda

Sexualité au top : quels sont les aliments à éviter car nuisibles à la libido ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais si vous avez l’intention de faire l’amour, certains …

Réagissez !