Accueil / Actualités / Cancer : des seins d’homme pour apprendre aux femmes les gestes de la palpation

Cancer : des seins d’homme pour apprendre aux femmes les gestes de la palpation

Une association argentine a déjoué la censure en réalisant une vidéo pleine d’humour, mais avec un impact réel et sérieux. Pourquoi avoir choisi des seins d’homme pour cette campagne de sensibilisation ? Facebook interdit l’exposition des poitrines féminine, il est donc très difficile pour les associations de mettre en place des spots de prévention surtout quand il s’agit du cancer du sein.

Le problème des poitrines féminines sur les réseaux sociaux

C’est pour cela qu’un homme a joué les cobayes devant la caméra pour la bonne cause afin de montrer les bons gestes de l’auto palpation. Quoi de plus important à l’heure actuelle que les réseaux sociaux ? C’est donc là qu’il faut être pour sensibiliser le plus de monde possible sur divers sujets et celui-ci est primordial. Apprendre les bons gestes de l’auto palpation est le moyen le plus simple pour détecter un éventuel problème de santé. Dans cette vidéo, on peut y voir tous les mouvements à effectuer afin de déceler une potentielle grosseur mammaire.

Ne pas négliger l’examen de la mammographie

Le cancer du sein est celui qui touche le plus les femmes dans notre pays. En 2012, plus de 48.763 cas déclarés, dont près de 12.000 décès. S’il est décelé très tôt peut être guéri dans 9 cas sur 10, il est primordial de faire pratiquer une fois par an un examen de contrôle chez son gynécologue. En France, dès l’âge de 50 ans, il est fortement conseillé d’opter pour une mammographie tous les deux ans. Une femme sur huit est concernée par le cancer du sein et ce chiffre pourrait augmenter à une femme sur sept d’ici une vingtaine d’années.

Repérer facilement une boule, témoin d’un cancer du sein

C’est plutôt après 50 ans que ce cancer se développe chez les femmes, il est la première cause de mortalité entre 35 et 75 ans. Deux cancers sur trois se déclarent après la ménopause. Chaque année dans le monde plus d’un million de cancers du sein sont décelés et près de 400.000 femmes en meurent encore. Le premier symptôme est une boule au sein, elle est parfois accompagnée de ganglions. Les facteurs de risque sont l’absence de grossesse, des règles avant l’âge de 12 ans, une ménopause tardive. Une surveillance doit être mise en place pour les femmes dont plusieurs cas ont été décelés au sein de la famille.

L’académie de médecine recommande de diminuer les facteurs à risque, l’alcool, le tabac , la sédentarité, l’obésité, les traitements hormonaux prolongés à la ménopause. Plus de 3000 femmes pourraient être sauvées si 70% des femmes dès 50 ans réalisaient une mammographie tous les deux ans. Le petit film réalisé par l’association argentine est une bonne alternative, il donne aux femmes le moyen d’apprendre les bons gestes de l’auto palpation.

Le torse d’un homme, Pixabay – Wadams

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !