Accueil / Actualités / Cancers digestifs : les Français sont en quête d’informations

Cancers digestifs : les Français sont en quête d’informations

Les cancers digestifs regroupent ceux de l’œsophage, de l’estomac, du côlon, du rectum, du canal anal et du pancréas. Le nombre annuel des nouveaux cas s’élèvent à 55.000 soit 25% des cancers, le nombre des décès plus de 40.000 soit 30% des décès dans cette branche. L’obésité, la consommation excessive d’alcool, de viande rouge, la sédentarité ainsi que le tabagisme sont les principaux facteurs de risques de ces maladies digestives. Selon la société nationale Française de gastro-entérologie, le cancer du foie et celui du pancréas sont en forte augmentation. Plus de 76% des personnes interrogées ne savent pas que des vaccins peuvent prévenir certains problèmes, celui de l’hépatite B prévient ainsi le cancer du foie.

Digestion

Les Français redoutent les cancers digestifs

Le cancer de l’estomac quant à lui connait une baisse ces dernières années grâce à une meilleure prise en charge des règles hygiéno-diététiques, au traitement antibiotique. Quant à la progression du cancer du pancréas, il est en part expliqué par une croissance des problèmes de surpoids ainsi qu’à l’exposition de certains polluants. Le risque familial est également impliqué dans la survenue d’un cancer digestif. La campagne de prévention sera diffusée à partir du mois d’avril via une vidéo disponible sur les réseaux sociaux, sur le site dédié, la campagne est intitulée Mieux prévenir pour sauver des vies.

Les Français cherchent des informations pour lutter contre ces cancers

Le sondage réalisé par la société nationale Française de gastro- entérologie dont les résultats ont été publiés ce jeudi démontre que les Français pour la plupart ont très peur des cancers digestifs, cette crainte est encore plus présente chez ceux qui ont déjà été confrontés à la maladie dans leur entourage pour plus de 48%, seulement 30% déclarent que les facteurs alimentaires auraient une incidence sur le développement des cancers digestifs. Les sondés par contre mettent en évidence la consommation excessive d’alcool avec 59% et le tabagisme avec 51%. Le surpoids ainsi qu’une mauvaise alimentation, un manque d’inactivité restent des facteurs à risque, ils sont mal connus du grand public. Une hausse de 5 points d’indice de masse corporelle (IMC) augmente de plus de 15% le risque d’avoir un cancer colorectal ou un cancer du pancréas. Les spécialistes insistent sur le fait qu’il faut absolument prendre conscience qu’une meilleure qualité de vie, des comportements plus sains ont une nette influence positive sur la santé.

Digestion, Pixabay – PublicDomainPictures

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !