Accueil / Actualités / Cantine à la rentrée scolaire 2015 : les tarifs sont plus élevés

Cantine à la rentrée scolaire 2015 : les tarifs sont plus élevés

A la rentrée scolaire 2015, la cantine sera plus chère, car les tarifs ont été revus à la hausse. Cela est une conséquence de la réduction des dotations de l’Etat.

La cantine scolaire
La cantine scolaire / Crédit Photo : Flickr – woodleywonderworks

Les parents qui laissent leurs enfants à la cantine de l’école devront s’acquitter à la rentrée 2015 d’une augmentation sur les repas. Les maires des villes de France sont obligés de revoir à la hausse les tarifs, car l’état va réduire les dotations ce qui implique forcément des frais supplémentaires pour les mairies. Le mois de septembre est en général une période difficile pour les foyers, les dépenses sont nombreuses et avec cette nouvelle il faudra compter débourser une somme encore plus importante. Certaines cantines avaient pris le parti de préparer des repas plus équilibrés avec plus de fruits et légumes, nombreux avaient opté pour des repas bio, la note sera bien compliquée à la rentrée pour continuer à honorer leurs engagements si les aides de l’état s’amoindrissent comme le révèle Le Parisien.

Les tarifs de la cantine scolaire varieront selon les régions

Selon la FCPE, la première des fédérations de parents d’élèves, le coût moyen d’un repas s’élève environ entre 3,5 et 4 euros par personne, de combien sera l’augmentation et dans quels départements seront les hausses les plus conséquentes ? Aucune réponse n’est à l’ordre du jour pour l’instant, le système de transparence est opaque en ce qui concerne les dépenses. D’une région à l’autre, les tarifs des repas peuvent varier, chaque maire est totalement libre de fixer les prix des menus pour les enfants restant à la cantine. Pour faire certaines économies, impossible de rogner sur le personnel encadrant, la loi est très claire, un surveillant pour 10 enfants de moins de 6 ans et un pour 14 enfants de plus de 6 ans.

Une rentrée scolaire 2015 salée pour les parents

Les augmentations ne rassurent personne, au vu des déclarations de l’état, la FCPE demande plus de transparence sur les taux des cantines scolaires. Elle n’est pas obligatoire, certains maires peuvent très bien ne pas assurer ce service dans leur ville, il existe des communes où il n’y a pas de cantines. L’Assemblée nationale en mars dernier a adopté une proposition de loi établissant la garantie d’un droit à la cantine scolaire.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !