Accueil / Actualités / Un cas de lèpre est détecté toutes les deux minutes dans le monde

Un cas de lèpre est détecté toutes les deux minutes dans le monde

Toutes les grandes villes de France vont participer à des quêtes à la fin de ce mois de janvier afin de récolter des dons pour soigner cette maladie qui est toujours présente à travers la planète. Avec 100 euros, les médecins peuvent acheter un traitement de corticoïdes afin que les professionnels puissent soigner les lépreux dans les centres. Les préjugés qui entourent cette maladie sont encore très présents, les patients sont très souvent rejetés par leurs proches, leurs communauté. Il n’existe pas de petit don, chacun d’entre nous peut participer activement à  une meilleure prise en charge des malades.

Médecine

Le slogan de la campagne 2017 : regardons la lèpre en face

La lèpre touche plus de 250 personnes en France, c’est une réalité, cette maladie n’est pas éradiquée. Il y a plus de 200.000 personnes atteintes par an dans le monde comme le rappelle l’organisation mondiale de la santé. Son ancienneté fait croire qu’elle a disparu mais en fait, c’est loin d’être vrai, plus de quatre millions d’individus portent des handicaps liés à cette pathologie. La lèpre est très peu contagieuse, les modes de transmission restent encore à notre époque flous. En 1981, l’association de trois médicaments à permis de lutter contre la bacille, le traitement peut durer entre 6 à 8 mois, 18 mois pour les cas les plus difficiles. Plus le diagnostic est précoce moins les patients subissent de séquelles invalidantes. Dans de nombreuses régions de pays pauvres, la superstition laisse encore penser que la lèpre est une malédiction des dieux.

La lèpre est une maladie faussement disparue

Il y a quelques siècles, elle a fait des ravages en France. A cette époque, lorsque  les malades se déplaçaient dans les villages, ils devaient agiter une crécelle pour prévenir de leur passage, même dans la mort, ils étaient isolé dans des « cimetières lépreux« . Malgré les progrès de la médecine , il reste un combat à mener afin que la lèpre disparaisse un jour complètement, des efforts doivent être maintenus afin de stopper la transmission, prévenir les invalidités liées à la pathologie, combattre la barrière de l’exclusion. Aucun vaccin n’existe pour se prémunir de la lèpre, plus de 16 millions de malades ont été guéris à travers le monde durant ces vingt dernières années mais plus de 210.000 nouveaux cas sont détectés chaque année dans plus de 100 pays.

Médecine, Pixabay – Parentingupstream

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !