Accueil / Actualités / Des cas de tuberculose confirmés dans un lycée des Pyrénées-Atlantique

Des cas de tuberculose confirmés dans un lycée des Pyrénées-Atlantique

La tuberculose est une maladie infectieuse due au bacille de Koch, elle est contagieuse. Quand la bactérie contamine une personne, elle peut atteindre différents organes, le poumon dans plus de deux tiers des cas, le rein, le cerveau, les os, cette forme est non contagieuse. Cette maladie est très peu présente en France, mais elle concerne tout de même une faible population, les personnes les plus vulnérables sont touchées.

Médecin

La tuberculose se transmet par la toux, les éternuements, les crachats

Après un recul important de cette pathologie depuis plus de 20 ans, le nombre de cas décelés dans notre pays reste mineur, 4789 en 2012, cette même année plus de 8,6 millions de personnes ont contracté la maladie dans le monde, 1,3 millions d’individus en sont morts. Le plus grand nombre a été signalé en Asie et en Afrique.

Le dépistage organisé par l’agence nationale de santé, la préfecture des Pyrénées-Atlantique ainsi que l’éducation nationale a pu mettre en évidence trois nouveaux cas de tuberculose confirmé et deux sont en cours de bilan. Plus de 2000 personnes ont été dépistées dont plus de 1500 élèves du lycée de Cantau d’Anglet. Les sujets contaminés ont pu rapidement être mis sous traitement, une prise d’antibiotiques pour une durée d’environ six mois. L’ARS a précisé qu’un courrier a été envoyé à plus de 700 anciens élèves par mesure de prévention pour l’année 2015-2016. L’OMS estime qu’entre 2000-2020, des millions de personnes seront infectées, 200 millions développeront la maladie dont 35 millions en mourront si aucune amélioration n’est mise en place.

La tuberculose n’était pas traitée auparavant

Il y a plus d’une cinquantaine d’années, aucun médicament ne pouvait en venir à bout. Aujourd’hui, le traitement peut durer plus de six mois, voire deux ans, mais il guérit la pathologie. Le BCG n’est pas un vaccin pleinement efficace avec 90% de résultats positifs chez les enfants, il protège les adultes que dans un cas sur deux. Il ne permet pas d’éradiquer la maladie. La recherche de nouveaux vaccins contre la tuberculose est active, plusieurs essais cliniques sont en cours en Europe. L’institut Pasteur travaille sur le sujet afin d’améliorer le diagnostic de la maladie, de nombreuses équipes restent mobilisées. La tuberculose est une ancienne maladie, les bacilles de cette pathologie existaient il y a plus de trois millions d’années, elle est donc aussi vieille que l’humanité.

Médecin, Pixabay – skeeze

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Seniors

Canada : unis par le mariage depuis 75 ans, ils s’éteignent à quelques heures d’intervalle

C’est une histoire d’amour, inaugurée durant la Seconde Guerre mondiale, qui aura duré pas moins …

Réagissez !