Centre équestre : un directeur, violeur présumé de mineurs

Dans un centre équestre, le directeur a été mis en examen viols sur mineurs. Un nouveau cas qui s’ajoute à la longue liste des dernières semaines.

Photo d'un cheval
Photo d’un cheval

Régulièrement dans la presse, on apprend de nouveaux cas de viols sur des adolescentes ou des enfants. Le 22 avril un directeur de centre équestre a été arrêté et mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur quatre jeunes filles de moins de quinze ans. La nouvelle a été dévoilée par le parquet d’Évreux mardi 5 mai. Une plainte avait été déposée par l’une des jeunes adolescentes qui fréquentait le centre équestre. Le directeur abusait de son pouvoir d’autorité et il menaçait les mineurs de tuer leurs chevaux respectifs si elles ne s’exécutaient pas. Cet homme âgé de 53 ans avait déjà été condamné en 2007 et il avait fait huit mois de prison, à la sortie de son incarcération une interdiction d’approcher des mineurs ainsi qu’une obligation de soins lui avaient été notifiées. Il était également inscrit au fichier d’infractions sexuelles et violentes (FIJAIS).

Un directeur mis en examen pour viols sur mineurs

Le père de l’une des victimes a confié au journal Paris-Normandie sa colère, sa fille durant toute une année aurait subi les gestes pervers de cet homme, le père a même révélé que le directeur du centre aurait acheté la pilule contraceptive pour sa fille et pour préserver ses agissements il menaçait les adolescentes. Depuis la première plainte d’autres vont surement suivre, les parents interrogés décrivent le directeur comme « un mec sympa » et révèlent qu’il promettait en échange de ses gestes répréhensibles de leur faire passer « des galops ».

Le directeur du centre équestre aux élections municipales

Le directeur de ce centre équestre avait une emprise totale sur les mineurs, ce sont les conclusions des parents des victimes et tous sont d’accord pour déclarer leur surprise, car avec son passé il a eu le droit de s’occuper d’un centre équestre fréquenté par des jeunes filles mineures. Le directeur du centre s’était présenté aux dernières élections municipales, il avait obtenu plus de 14 % de suffrages.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *