Accueil / Actualités / Champagne : un désamour des Français

Champagne : un désamour des Français

Le Champagne a-t-il perdu de sa suprématie ? Les Français ont tendance à s’éloigner de ces bulles pour privilégier d’autres breuvages. Les vins pétillants restent toutefois une valeur certaine chez les amateurs de boissons.

Champagne
Champagne / Crédit Photo : Pixabay – Skitterphoto

Le Champagne, ce breuvage des dieux longtemps apprécié des consommateurs pour ses bulles délicates et son goût inimitable ne séduirait plus autant qu’avant. Les vins pétillants ont pris la première place dans le cœur des Français et celui des étrangers, les vins venus d’ailleurs ont également le vent en poupe depuis quelque temps, comme ceux venus d’Italie avec le « Prosecco » ou celui d’Espagne « le Cava ».

Les vins pétillants prennent la place du Champagne dans le marché

Les ventes de l’année dernière ont augmenté pour les vins pétillants, elles ont grimpé de 0,8% par rapport à 2013, ce sont des chiffres révélés par « FranceAgrimer », les ventes de Champagne ont pour leur part baissé de 0,5% en un an et de 5,4% en cinq ans (BFMTV). Les vins étrangers sont en grande forme, neuf millions de bouteilles vendues, ces vins dont le succès grandi est sans doute dû à sa légèreté, mais une chose n’est pas à négliger, c’est le prix, il est nettement plus avantageux. Un bon pétillant peut-il égaler un bon Champagne ? Certaines personnes en sont persuadées et même à l’étranger ces vins plus légers se sont bien implantés, aux États-Unis les ventes ont grimpées en flèche.

Les vins venus d’ailleurs ont le vent en poupe

Le Champagne est un vin effervescent, il est protégé par une appellation contrôlée, ce breuvage est fabriqué à base principalement de trois cépages, le Pinot noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay, le champagne s’associe parfaitement aux fêtes, aux célébrations, il est présent également pour les baptêmes des bateaux, la bouteille se brise sur la coque du navire. Les sportifs principalement les coureurs automobiles s’aspergent de champagne sur les podiums, il donne tout au tour d’une table l’ivresse d’un vin délicat aux fines bulles subtiles. La bouteille classique de Champagne est de 75 cL, le verre est plus épais et plus résistant, cela permet au gaz de mieux résister. Le Champagne va-t-il reconquérir le cœur des consommateurs ou va-t-il se laisser terrasser par ces vins venus d’ailleurs ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !