Accueil / Actualités / Changer de sexe en Argentine : la gratuité pour cette opération

Changer de sexe en Argentine : la gratuité pour cette opération

Pour toutes les personnes désireuses de changer de sexe en Argentine, la gratuité a été accordée. De multiples réactions ont été relayées sur Internet.

Argentine
Argentine / Crédit Photo : Pixabay – Julianza

L’Argentine est en avance sur certains points, mais en retard sur bien d’autres. Le 29 mai dernier, le ministère de la Santé a donné son accord pour que les personnes qui veulent changer de sexe puissent le faire de façon complètement gratuite. Les Argentins qui voudraient se faire opérer pourront subir les nombreuses interventions sans rien débourser et les traitements hormonaux qui sont nécessaires seront également pris en charge. L’ablation des seins, du pénis et toutes les opérations suivantes pourront être réalisées sans l’accord de l’administration et de la justice. Les différentes associations qui s’occupent des lesbiennes, des gays, des bi, et transsexuels se disent très heureuses de cette avancée.

Changer de sexe gratuitement en Argentine ne fait pas l’unanimité

L’Argentine avec cet accord vient encore de prouver qu’elle se situe en avance par rapport à d’autres pays, elle manifeste sa reconnaissance vis-à-vis de la communauté LGBT. L’Argentine a d’ailleurs été le premier pays qui a accordé le mariage de deux personnes de même sexe en 2010. Sur les réseaux sociaux et en particulier sur Twitter, la nouvelle a été prise de façon différente de la part des internautes, certains mettent en avant que la gratuité est accordée pour un changement de sexe et à contrario les enfants argentins travaillent très dur pour simplement manger, d’autres trouvent cette nouvelle loi juste aberrante quant à certains, ils comparent ce pays libéral à la France où changer de sexe est tout simplement un parcours du combattant.

Christiane Taubira prépare une circulaire pour le changement de sexe

En France, le changement de sexe ne peut s’effectuer qu’après avoir été reconnu atteint du syndrome de transsexualité. La modification de la mention du sexe à l’état civil passe par la case justice. La ministre Christiane Taubira travaille à une circulaire qui permettra à ceux qui ont changé de sexe que leurs nouveaux prénoms soient portés sur tous les documents les concernant.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !