LOADING

Type to search

Tags:

Charcuterie : les ventes sont en baisse, les Français délaissent ces produits depuis un rapport

2 années ago
Share

Saucisson, jambon et autres rillettes… Une baisse des ventes a été constatée depuis la publication de l’OMS qui déclarait dans une enquête réalisée au mois d’octobre dernier que la charcuterie jouait un rôle important dans l’apparition de certains cancers. Les Français ont-ils eu peur de cette affirmation quelque peu alarmante ? Il semblerait que la réponse soit positive, car depuis cette publication, les ventes de charcuterie auraient baissé durant les semaines qui ont suivi cette déclaration.

Les Français sont de grands amateurs de produits charcutiers, plusieurs régions de notre pays en font d’ailleurs leur fierté. Le centre international de recherches sur le cancer (CIRC) a classé la viande transformée dans la catégorie des facteurs à risque cancérogène pour l’être humain. Faut-il avoir peur de consommer du saucisson, des rillettes et tous ces produits qui régalent lors des évènements festifs ? Le comportement alimentaire des Français qui a évolué depuis quelques semaines va-t-il demeurer ainsi ou n’est-ce qu’une prise de conscience temporaire ?

Une baisse de 27.3 % référencée pour un produit festif

Les fêtes de Noël arrivent à grands pas, le foie gras est le produit qui représente le mieux cette période, les tables des Français sont effectivement garnies et ils en consomment normalement allègrement, mais il semblerait que ce produit festif paye le prix de la publication de l’OMS, une chute des ventes de 27,3% a été observée en ce mois de novembre. Les ventes de charcuterie ont également connu une baisse de consommation par rapport à l’année précédente à la même époque comme le rapporte Pourquoidocteur.

La charcuterie est apparemment mise de côté par les Français

La fédération française des industriels charcutiers et traiteurs a expliqué que pour l’instant, il était bien trop tôt  pour savoir si cela aura une réelle répercussion sur les ventes de charcuterie. Il faudra sans doute attendre que les fêtes de fin d’année soient terminées pour comptabiliser avec précision si les Français ont vraiment boudé le foie gras et autres charcuteries festives en cette fin d’année 2015.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *