LOADING

Type to search

Charges de copropriété à Paris : une baisse inédite et bienvenue

3 années ago
Share

Les charges de copropriété à Paris font la joie des propriétaires, car une baisse a été référencée. Cette dernière a la particularité d’être inédite.

Paris

Paris

Les charges de copropriété à Paris avaient subi de nombreuses hausses au cours des précédentes années. Les propriétaires sont par conséquent toujours sous le coup de la surprise, car une baisse inattendue a été référencée. Cela s’avère être très appréciable, car l’immobilier à Paris est réputé pour être très agressif au niveau des charges et des tarifs. De plus, il s’agit d’une bonne nouvelle, car les personnes intéressées ne s’attendaient pas à un tel repli, mais cela pourrait masquer une déception.

Le chauffage impacte les charges de copropriété à Paris

La Fnaim s’est attardée sur les charges de copropriété à Paris dans le cadre du 3e Observatoire. Les statistiques très plaisantes ont fait état d’un recul de 6.7 % pour le premier semestre de 2014. Cette réduction pourrait être en partie expliquée par les prix du chauffage et la météo. L’hiver 2014 n’a pas franchement été au rendez-vous, car depuis plusieurs années, le froid est aux abonnés absents. Par conséquent, le chauffage a été moins utilisé, ce qui aurait eu un impact sur les consommations. En ce qui concerne la météo, le phénomène pourrait continuer de s’accroître, car l’année passée a été la plus chaude et à ce rythme, une augmentation de plusieurs degrés est à prévoir dans les prochaines décennies.

Les charges de copropriété à Paris pourraient remonter

Les statistiques de la Fnaim sur les charges de copropriété à Paris mettent en avant un total de 34.06 euros par m² et le chauffage représente la part la plus importante (7.97) avec les comptes divers (7.86). Les honoraires représentent 3.94 €/m² et les salaires sont fixés à 5.72 €/m² contre 1.95 pour l’eau, 1.22 pour l’électricité, 2.87 pour les assurances et 2.53 pour les ascenseurs. Par conséquent, cette baisse est inédite et bienvenue, mais elle pourrait avoir une durée limitée. Comme la chute est expliquée par la réduction du chauffage, si l’hiver 2015 est plus rude, le tarif des charges de copropriété à Paris devrait s’envoler.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *