Chasse au loup : la France pourrait renforcer l’abattage

La chasse au loup devrait être optimisée, malheureusement pour l’année 2016. La France aurait l’intention d’accroître le nombre d’animaux abattus. Les associations de défense ont déjà manifesté leur colère.

Des manifestations ont eu lieu en France, car les défenseurs des animaux ne sont pas comblés par les nouvelles mesures mises en place par la France. Il faut noter que la chasse au loup est autorisée dans notre pays sous conditions, car c’est l’État qui fixe un plafond. Elle a été engagée, car des éleveurs se plaignent de ces animaux qui semblent décimer des troupeaux. Le gouvernement devait également procéder à un changement de statut selon la promesse de Ségolène Royal.

En 2015/2016, 36 loups pourraient être tués

La ministre de l’Écologie spécifiait l’année dernière que cette espèce reconnue comme protégée pourrait être revue. Selon un article d’EurActiv, l’État aurait décidé de relever le plafond, la chasse au loup en 2016 pourrait donc être favorisée. Des chiffres assez alarmants pour les défenseurs des animaux sont relayées et ils mentionnent un plafond de 24 au cours de l’année 2014. À cette époque, 18 loups avaient donc perdu la vie dans des conditions apparemment légales. Toutefois, pour 2015/2016, la situation aurait évolué, car le plafond aurait été relevé à 36.

La chasse au loup devrait favoriser le déclin de cette espèce

Cette augmentation n’est pas négligeable et elle est surtout alarmante notamment lorsque l’on sait que cette espèce a subi par le passé un important déclin. Cela était expliqué par la pression établie par les éleveurs, mais nombreux sont les internautes qui crient au scandale sur les réseaux sociaux et les forums. En effet, certains dénoncent les pratiques des éleveurs qui ne garderaient pas les bêtes enfermées dans un véritable enclos. De plus, il est important de rappeler qu’il y a toujours eu des loups par le passé et les ancêtres réussissaient très bien à les élever.

Loup, Pixabay – diapicard

Partagez notre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur skype
Skype
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Continuez la lecture !