LOADING

Type to search

Chats : les félins ne sont pas les meilleurs amis des humains

3 années ago
Share

Les chats et les humains ne font pas qu’un. Ces félins très appréciés ne sont pourtant pas les meilleurs amis de l’Homme, mais pourquoi ?

Chats

Chats

Les chats sont réconfortants et certaines personnes ont la possibilité d’apaiser leur angoisse en les caressant. Pourtant, l’Université de Washington a participé à une étude qui consistait à analyser le génome de ce félin. L’objectif consistait à comprendre les raisons pour lesquelles les chats ne sont pas aussi domestiqués que certains animaux comme les chiens. Récemment, le chat a même été au cœur d’un vent de panique en Seine-et-Marne. Au départ, les habitants pensaient être confrontés à un tigre et cela a débouché sur un important dispositif de sécurité.

Les chats et les chiens n’ont pas le même comportement

En réalité, le tigre était simplement un gros chat inoffensif pour la population. Pour en revenir à cette étude, les scientifiques dirigés par le Dr Wes Warren ont constaté que les chats sont à moitié domestiqués. La séparation avec le fameux chat sauvage qui a fait la Une de la presse locale en Seine-et-Marne est assez récente, mais dans l’ADN des chats, il y a cette trace de domestication qui ne s’impose pas selon l’étude du génome. Cela aurait donc des répercussions sur son comportement, car ces félins ne sont pas totalement affectueux avec leur maître, car ils ont gardé cette part sauvage. Ils peuvent donc à tout moment se débrouiller.

Les chats domestiqués sont toujours un peu sauvages

Pourtant, les chats et les humains ont eu l’occasion de se connaître, car ils ont intégré les domiciles depuis près de 9 000 ans, mais comme la séparation avec le chat sauvage est récente, cela explique la solitude de ces félins. Contrairement aux chiens, ils ne sont donc pas conçus génétiquement pour être sociables avec l’Homme. Les scientifiques ont même constaté que les chats domestiqués ont toujours la possibilité d’être autonomes, ce qui n’est pas le cas avec d’autres animaux qui perdent au fil du temps cette autonomie. Par conséquent, le chat domestiqué partage des traits avec le chat sauvage : il est solitaire, carnivore et il a tendance à vivre au crépuscule et à l’aube. Même si ce félin apprécie les caresses de son maître, il a cette indépendance inscrite dans son ADN, il peut donc à tout moment retourner à la vie sauvage.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *