Accueil / Actualités / Des chaussures suspectées d’être à l’origine d’un ulcère et de brûlures

Des chaussures suspectées d’être à l’origine d’un ulcère et de brûlures

Les soldes favorisent les achats compulsifs, on croit détenir la bonne affaire mais il faut rester prudent quant à la provenance des produits surtout pour ceux qui peuvent être en contact directement avec la peau. Dans le quotidien La Voix du nord, deux cas ont été révélés, une femme chez qui les chaussures ont provoqué des brûlures chimiques, la seconde un ulcère. Les deux paires de étaient made in China.

Chaussures

Les pieds sont fragiles, on a parfois trop tendance à l’oublier, ils doivent supporter notre poids, l’enfermement tout au long de la journée

En ces périodes de soldes, la tentation est encore plus grande, certains prix très bas nous font perdre la tête, on oublie parfois le confort, la provenance, les matériaux pour succomber à un coup de cœur. C’est alors que peut survenir des mécontentements majeurs. Certains fabricants, importateurs ne tiennent pas compte des réglementations, ils continuent d’utiliser des produits interdits. Ce n’est pas la première fois que de tels faits sont relatés, des fauteuils vendus par une firme avaient suscité de vifs problèmes de santé il y a de cela quelques années, plus de 400 victimes avaient été recensées. En novembre 2008, plusieurs cas de brûlures liés aux ports de chaussures fabriquées en Chine ont été également recensées. Depuis des cas sporadiques se produisent.

Les doutes sur les produits importés de Chine sont à prendre en compte, les petits prix ne doivent pas faire oublier les dangers potentiels des matières, des produits de conservation utilisés

Au début de ce mois de juillet, des témoignages de plusieurs femmes ont été mis à jour, des cas de brûlures et d’ulcères causés par des chaussures importées de Chine. Les allergies cutanées peuvent être provoquées par une multitude de substances, plus particulièrement le diméthyfumarate, son utilisation reste interdite en France mais d’autres pays comme la Chine sont amenés à traiter, à exposer leurs produits à cette substance, ils sont ensuite importer malgré les interdictions. Une des victimes a raconté sa mésaventure à la Voix du nord, on y apprend notamment que la jeune femme est toujours en arrêt de travail, qu’il faudra peut être qu’elle subisse une intervention chirurgicale. Il faut se montrer vigilant quant à la provenance des chaussures, des vêtements, des meubles… Malgré les douanes, certains peuvent se retrouver sur nos étals, provoquer des ennuis de santé plus ou moins graves.

Chaussures, Pixabay – domeckopol

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !