Accueil / Actualités / Chauves-souris : elles permettent une forte économie aux agriculteurs

Chauves-souris : elles permettent une forte économie aux agriculteurs

Les chauves-souris ont été essentielles pour les agriculteurs, car elles ont été à l’origine d’une très forte économie. Cette dernière est tout de même de l’ordre d’un milliard de dollars. Elles sont donc considérées comme un remède naturel.

Chauve-souris
Chauve-souris / Crédit Photo : Pixabay – tpsdave

Difficile de penser que des chauves-souris puissent être à l’origine d’une telle somme d’argent. La réalité est pourtant présente, car elle a été prouvée par des chercheurs. Ces derniers ont pu constater que ces chauves-souris s’attaquaient à des toxines présentes sur le maïs qui était aussi dévoré par des vers. Les dégâts occasionnés sont souvent très importants, car les cultures sont rapidement perdues.

Des chauves-souris sauvent les maïs des agriculteurs

Toutefois, les chauves-souris raffolent de ces petites bêtes et en les dévorant, elles ont apporté une protection massive aux maïs. Pour constater l’intérêt de ces animaux, l’Académie américaine des Sciences selon Vedura a pratiqué à des tests. Des maïs étaient protégés par des filets, ils ne bénéficiaient donc pas de ce remède miracle. D’autres au contraire pouvaient être protégés par les chauves-souris. Les chercheurs ont constaté avec stupéfaction que les maïs couverts avaient été largement endommagés et les dégâts étaient 56% plus nombreux que sur les autres. Mis à part la protection, ces animaux de nuit ont un autre atout et il se situe dans les économies réalisées.

Les chauves-souris s’attaquent aux vers et favorisent un milliard de dollars d’économies

Ce petit ver touche le maïs, mais d’autres cultures comme le soja ou le coton sont touchés. Les effets pourraient aussi être beaucoup plus conséquents, si la recherche avait été plus importante, car ces cultures n’ont pas été prises en compte. Les parcelles de maïs ont mis en avant un rendement de 1.4% plus élevé grâce aux chauves-souris. De ce fait, cela représente tout de même 7.88 dollars par hectare et si cette statistique n’est pas parlante, elle le devient à l’échelle mondiale. En effet, l’économie réalisée a été de 1 milliard de dollars.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !