Accueil / Actualités / Chine : une saisie effroyable de 100 000 tonnes de viande périmée

Chine : une saisie effroyable de 100 000 tonnes de viande périmée

Une nouvelle indigestion pour la Chine, car il s’agit d’un scandale alimentaire de plus. La viande périmée était nombreuse, car les autorités compétentes ont pu saisir 100 000 tonnes. Cette découverte a été complexe pour les experts.

Photo d'illustration de viande non périmée
Photo d’illustration de viande non périmée / Crédit Photo : Pixabay – moerschy

Ce pays est très souvent confronté à des dérives, elles concernent en grande majorité les produits consommables, car les contrôles sont bien moins sévères qu’en Europe. La réglementation reste très laxiste. La viande destinée à la consommation est souvent avariée et contaminée.

435 millions d’euros pour 100 000 tonnes de viandes inconsommables

Cette fois, c’est plus de 100.000 tonnes de poulet, de porc et des morceaux de bœuf qui viennent d’être saisis en Chine, c’est à l’occasion d’une campagne de répression nationale que cette découverte a eu lieu, le journal China Daily a relaté ces faits lors de la parution de mercredi 24 juin. On peut estimer à 435 millions d’euros, la valeur marchande de cette découverte.

Lors de la saisie de la viande avariée, une odeur pestilentielle était insupportable dès l’ouverture des portes du local où était entreposée 800 tonnes de viande impropre à la consommation. Ce stock venait de régions frontalières, les chargements qui proviennent de ces contrées comme le Vietnam ne sont pas soumis à des contrôles réguliers. Selon un communiqué paru dans les médias de l’état, la viande était dans un premier temps achetée à très bas prix puis elle transitait à bord de véhicules non réfrigérés, tout simplement pour éviter un surcoût.

Les trafiquants n’hésitaient pas à congeler la viande pour la revendre plus facilement, les autorités ont déclaré que les morceaux de viande qui ont été découverts dataient au moins de quarante ans.

Les problèmes sanitaires en Chine sont assez courants

La Chine n’est pas très respectueuse des normes sanitaires, des scandales alimentaires sont très souvent d’actualité dans ce pays, en mars 2008, 300.000 personnes avaient été contaminées et six bébés étaient morts des suites d’une absorption de lait à la mélamine. Les légumes aussi ne sont pas épargnés, en 2012 une agence de presse du pays avait mis en évidence un problème sanitaire, les marchands enduisaient les choux de formol pour éviter qu’ils périssent trop vite lors du transport.

Des pratiques très courantes en Chine, le respect des normes est très différent de celles de notre pays. La Chine n’a pas le même code en ce qui concerne les produits alimentaires destinés à la consommation.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !