Accueil / Actualités / Le chocolat, ce petit plaisir réconfortant, mais pas que !

Le chocolat, ce petit plaisir réconfortant, mais pas que !

Tous les consommateurs de ce produit divin connaissent ses vertus, croquer un carré de chocolat noir, c’est bon pour le moral. Chaque année, les Français en mangent en moyenne 390.000 tonnes, soit un peu moins de 7 kilos par habitant.

Le chocolat pourrait réduire le risque d’AVC

De nombreuses études ont attribué au chocolat, un effet anti-fatigue, sa teneur en magnésium comble la baisse d’énergie. Une alimentation riche en magnésium réduirait les risques d’infarctus et d’AVC. Il participerait activement contre l’évolution de l’ostéoporose chez la femme ménopausée et il réduirait également le risque de développer un diabète. Une étude publiée dans le Britisth Journal of Nutrition et réalisée par des chercheurs de l’université de Warwick en partenariat avec les équipes de l’institut luxembourgeois.

Les consommateurs de chocolat auraient un meilleur foie

Des chercheurs australiens et américains ont démontré que le chocolat n’était pas seulement qu’un petit plaisir gourmand. Tous les scientifiques ont suivi plus de 1153 personnes âgées entre 18 et 69 ans ainsi que toutes leurs données de santé. Le taux de glucose et d’insuline ont été étudié, plus de 80% des volontaires mangeaient quotidiennement du chocolat avec une consommation de 25 grammes. Les résultats de cette étude ont mis en évidence que les personnes qui consommaient cette douceur avaient une glycémie plus faible que les autres.

Ces conclusions démontrent que tous ceux qui affectionnent le chocolat ont un foie qui fonctionne mieux. Les chercheurs soulignent que le chocolat améliorerait la fonction hépatique, faut-il pour cela dévorer toute une tablette ? Le chocolat noir est-il meilleur pour la santé que celui au lait ? L’un possède plus de cacao et moins de matières grasses, mais l’autre plus riche aurait lui aussi des vertus bénéfiques.

Choisir de préférence un chocolat noir

Le chocolat, une douceur qui rassure, qui réconforte, qui donne du plaisir est donc un aliment santé. Sa consommation est recommandée, mais comme toute bonne chose, il faut savoir être raisonnable, car n’oublions pas qu’il est calorique et qu’il contient du sucre. Le chocolat est bon pour le cœur, les artères, mais de nombreuses études lui ont attribué également des vertus sur les fonctions cognitives, il pourrait ralentir l’évolution de la maladie d’Alzheimer.

Toutes ces révélations font du chocolat un atout, tous les gourmands pourront dorénavant croquer un carré de chocolat et moins culpabiliser. Après le repas de midi, de bonne qualité et en haute teneur en chocolat, il ne peut que donner du baume au cœur.

Du chocolat, Pixabay – aleksandra85foto

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !