LOADING

Type to search

Cigarettes à Pékin : persona non grata dans les lieux publics

3 années ago
Share

À Pékin, la cigarette n’est plus la bienvenue dans les lieux publics, car elle fait l’objet d’une interdiction et de plusieurs amendes.

Fumer une cigarette

Fumer une cigarette / Crédit Photo : Pixabay – SplitShire

Pékin a décidé de donner un coup de fouet à la lutte contre le tabagisme et pour cela, une interdiction est entrée en vigueur et aura des conséquences sur les habitudes des habitants. 1000 inspecteurs ont été dépêchés sur place dans la journée de lundi, car ils ont pour objectif de faire respecter la nouvelle législation qui vise à interdire le tabac dans les lieux publics. Cette interdiction fait écho à celle mise en place par Marisol Touraine qui a décidé de ne plus laisser entrer de cigarettes dans les espaces de jeux pour les enfants.

Les cigarettes sont bannies des lieux publics à Pékin

Tous les établissements à Pékin doivent donc appliquer la mesure et mettre en valeur l’interdiction et un restaurant aurait déjà enfreint la loi selon le South China Morning Post. Les autorités compétentes prennent cette décision très au sérieux, car une entreprise qui n’applique pas la nouvelle législation s’expose à une amende de 2500 dollars de Hong Kong. De ce fait, les cigarettes sont devenues « Persona non grata » dans les restaurants, les bureaux, les transports publics et dans les lieux publics en général. Généralement, ce terme s’applique surtout à des personnes, mais il représente parfaitement la situation à Pékin qui lance l’offensive contre le tabac.

Des amendes à Pékin si l’interdiction n’est pas respectée

Il sera désormais impossible de fumer à proximité des hôpitaux ou encore des écoles. Les personnes sont également susceptibles de recevoir une amende si elles ne respectent pas la loi. Par conséquent, elles s’exposent à une somme de 50 yuans (près de 7 euros) et elle atteint 200 yuans (près de 30 euros) en cas de récidive. Les restaurants doivent également prendre leurs responsabilités et empêcher les personnes de fumer à l’intérieur. Si cela n’est pas fait, ils s’exposent à une amende de 10 000 yuans (près de 1400 euros).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *