Accueil / Actualités / Climatisation : descendre la température à cause des fortes chaleurs est nocif

Climatisation : descendre la température à cause des fortes chaleurs est nocif

La France connait depuis quelques jours des températures extrêmement chaudes voire torrides. Chacun cherche la meilleure solution pour se rafraîchir au mieux. Certains possèdent un climatiseur à domicile, l’un des premiers réflexes, c’est d’augmenter son niveau afin de faire baisser la température des pièces. La canicule reste inconfortable pour la plupart d’entres nous, même si la clim est un moyen très efficace pour lutter contre les coups de chaud, elle peut aussi apporter bien des désagréments, il faut se montrer prudent, raisonnable.

Climatisation

Durant l’été, les températures grimpent très vite notamment en zone urbaine, mais la climatisation peut provoquer un choc thermique

Lorsque les températures extérieures atteignent les 35° degrés voire plus, se rafraîchir dans un endroit climatisé où l’atmosphère est plus frais reste une bonne idée mais il ne faut pas en abuser, des symptômes plus ou moins graves peuvent survenir, frissons, maux de tête, vertiges, perte de connaissance ou même arrêt respiratoire en cas d’une variation de température supérieure à 10°c. L’air frais soufflé par un climatiseur peut provoquer des contractures musculaires, un torticolis. La climatisation est également responsable d’angine, de rhume. Le froid affaiblit le système immunitaire, l’air sec du climatiseur dessèche, fragilise les muqueuses. Les virus et autres bactéries en profitent pour proliférer en abondance. Le plus important, c’est de bien entretenir son climatiseur, les cas de légionellose restent rares (ce germe se développe dans une eau très chaude).

La climatisation est-elle responsable de bien des maux ou est-ce tout simplement un mauvais usage qui est dangereux pour la santé ?

La canicule est installée sur le pays, on ne peut malheureusement pas y échapper. Plusieurs départements sont concernés par ces fortes chaleurs, les températures ressenties dépassent allègrement les 40° degrés dans certaines régions. Après avoir tout tenté pour se rafraîchir un peu comme fermer les volets la journée, humidifier son corps régulièrement, boire souvent, un réflexe qui semble inévitable reste la climatisation. Elle est efficace, confortable, elle apporte un bien être immédiat mais est-ce vraiment une alternative conseillée ? Les grandes différences de température peuvent provoquer des désagréments plus ou moins graves. Un professeur de médecine de l’université de Marseille a souligné récemment que le corps confronté à des variations de températures importantes ne comprend pas ce qui lui arrive, les organes cherchent alors à se défendre comme ils peuvent. Selon l’agence Française de sécurité sanitaire environnementale, l’installation d’une climatisation à domicile n’est pas une solution à privilégier, d’autres méthodes plus naturelles existent, l’hydratation reste importante.

Climatisation, Pixabay – triosolution1

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !