Accueil / Actualités / Clowns du Pas-de-Calais : les collégiens victimes d’agressions

Clowns du Pas-de-Calais : les collégiens victimes d’agressions

Les clowns du Pas-de-Calais reprennent du service à quelques jours de la grande fête d’Halloween. Plusieurs collégiens ont été les premières victimes d’agressions, certains parents se sont exprimés et la colère est au rendez-vous.

ça, le clown tueur
ça, le clown tueur

À l’approche de la fête des Morts également nommée Halloween, les blagues se préparent, mais certaines ne sont pas d’un bon goût. Plusieurs histoires de ce genre ont déjà fait la Une des médias et à chaque fois, le scénario est le même. Les clowns se dispersent et sèment la terreur. Ce fonctionnement a déjà été vu en France, mais également aux États-Unis. En parallèle, les scènes sont filmées et avec l’essor d’Internet, elles sont diffusées sur YouTube et créent ainsi un carton d’audience.

Des fillettes apeurées par des clowns équipés de couteaux

Les habitants du Pas-de-Calais pensaient que l’affaire était terminée, mais malheureusement, les clowns ont repris du service. Des jeunes filles d’une dizaine d’années se trouvaient dans le quartier de Beaurepaire selon La Voix du Nord lorsque des clowns ont semé la pagaille. Leur arrivée aurait pu être pacifiste, mais la réalité a été bien différente. En effet, les clowns étaient apparemment armés avec des couteaux de cuisine. Les jeunes filles scolarisées dans un collège ont eu extrêmement peur alors que les individus les poursuivaient.

Les clowns s’expriment après la panique semée dans le Pas-de-Calais

Les victimes ont pu obtenir de l’aide auprès d’une passante qui a décidé de les accompagner jusqu’à l’officine. De retour dans leur famille, les parents ont pu constater les dégâts psychologiques occasionnés par les clowns. L’une des fillettes est désormais apeurée à l’idée d’emprunter la même route sur laquelle elle a été agressée, de peur de croiser à nouveau les clowns. Ces derniers possèdent une page Facebook, mais elle semble être désactivée, car elle reste inaccessible. Ils ont révélé au journal qu’il s’agissait d’un délire qui devait par la suite être expliqué aux enfants, mais la situation a pris une tournure incontrôlable.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Bourdon

Les bourdons directement menacés d’extinction par un pesticide néonicotinoïde aux propriétés neurotoxiques

Si le déclin indéniable des insectes pollinisateurs est amorcé, ce sont les bourdons qui suscitent …

Réagissez !