Accueil / Actualités / Colère des agriculteurs : des mesures urgentes après leur protestation

Colère des agriculteurs : des mesures urgentes après leur protestation

La colère des agriculteurs ne cesse de prendre de l’ampleur et le gouvernement a fait le choix de prendre des mesures urgentes pour tenter de les contenter. Un plan a donc été déployé avec à la clé près de 600 millions d’euros.

Agriculteurs
Agriculteurs / Crédit Photo : Pixabay – hfossmark

Depuis déjà plusieurs jours, le monde agricole manifeste à travers le pays, les grandes surfaces sont prises à partie ainsi que quelques endroits stratégiques, des blocages routiers ont pu retarder les vacanciers, mais ce mouvement de contestation est dans son ensemble bien compris par la population. Pour les agriculteurs, c’est le moment ou jamais pour qu’enfin le gouvernement écoute leurs doléances, tout leur travail est jusqu’à aujourd’hui très peu reconnu, nombreux sont ceux qui ont choisi ce métier difficile qui n’arrive plus à en vivre décemment.

Les agriculteurs en colère contre le système des grandes surfaces

Aujourd’hui, mercredi 22 juillet, le gouvernement a répondu, il vient d’annoncer un plan d’urgence d’aide de plus de 24 mesures, il va débloquer près de 600 millions d’euros pour le monde agricole en difficulté. La trésorerie des agriculteurs est dans le rouge depuis fort longtemps, le prix de la viande à l’achat, un coût dérisoire par rapport aux prix pratiqués par les revendeurs, les grandes surfaces arrivent à faire des marges conséquentes, alors que les agriculteurs s’enlisent dans des dettes toujours plus importantes.

Déblocage de fortes sommes d’argent en faveur des agriculteurs

Parmi ces mesures annoncées, les charges sociales et fiscales, le report d’échéance de la sécurité sociale agricole ainsi que l’impôt sur le revenu vont être allégés, 500 millions d’euros de reports et 100 millions d’euros d’annulation de charges ont été décidés. La banque publique d’investissement pourra garantir jusqu’à 500 millions d’euros de crédit aux entreprises du secteur agricole. La France doit également privilégier le « made in France », le gouvernement a promis la promotion des produits français, 10 millions d’euros vont être débloqués pour concrétiser cette annonce. Il y aura également plus de contrôles sur l’origine des produits.

Manuel Valls et Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture vont-ils avec ce plan d’urgence apaiser la colère des agriculteurs et des éleveurs ? Cela réglera-t-il vraiment le problème, ou s’agit-il d’un pansement pour colmater quelques blessures ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !