LOADING

Type to search

Consommation des français au T1 : une hausse prometteuse

3 années ago
Share

La consommation des Français au trimestre un met en valeur un rebond prometteur pour la suite. L’augmentation est de 1.6 %.

Consommation

Consommation

Les Français ont été malmenés ces dernières années avec notamment une baisse significative du pouvoir d’achat. En mars dernier, la consommation avait reculé, mais le trimestre un affiche dans son ensemble une nette augmentation. L’Insee qui est à l’origine de la publication des statistiques révèle que cette hausse n’est pas négligeable, car elle n’avait pas été aussi forte depuis près de 6 ans. Il faut se propulser au dernier trimestre de 2009 pour constater une hausse similaire.

Le 1er trimestre affiche une consommation favorable

Cette situation favorable et prometteuse est expliquée par l’accélération des dépenses en biens durables. En parallèle, la consommation en énergie est également à l’origine de l’augmentation alors qu’elle était la raison de la baisse en mars dernier de 0.6 %. En regardant l’ensemble du trimestre, les économistes peuvent s’apercevoir que le rebond est significatif puisqu’il est de 1.6 %. Toutefois, les achats qui concernent le cuir, l’habillement et les textiles mettent en avant un repli de 3.3 % pour le mois de mars. La situation est toutefois similaire, car une hausse de 2.8 % est observée pour ce secteur sur l’ensemble du trimestre un.

Une consommation des Français moins nette pour 2015

De ce fait, le premier bilan de cette année 2015 est globalement positif et les économistes espèrent que ce contexte se poursuivra pour les autres trimestres. Toutefois, certains estiment qu’un petit ralentissement pourrait être visible même si la hausse continuera de se propager. Par conséquent, l’augmentation significative de ce premier trimestre pourrait être la seule de l’année 2015, les autres seraient ainsi plus modérées. L’Insee a également identifié un léger rebond sur l’ensemble du trimestre pour les dépenses alimentaires et cela s’explique par les achats en lien avec le tabac. L’Institut partage toutes les statistiques dans un rapport détaillé.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *