LOADING

Type to search

Corps d’une femme à Villejuif : un fait divers inexpliqué

3 années ago
Share

À Villejuif, les habitants sont choqués par ce fait divers. Le corps d’une femme avec des impacts de balles retrouvé dans une voiture enflammée.

Photo d'illustration de la police

Photo d’illustration de la police

À Villejuif, le mystère du corps d’une femme n’est pas résolu. L’environnement dans lequel le véhicule enflammé a été retrouvé est considéré comme calme et ce fait divers est donc surprenant. Aux alentours, les commerces et les professionnels ne semblent pas avoir entendu ou vu de faits permettant d’élucider cette affaire. Selon l’AFP, la voiture se trouvait devant un autre véhicule dont le type n’a pas été dévoilé et les deux automobiles étaient stationnées dans un virage.

À Villejuif, la femme se trouvait dans un véhicule enflammé

Pour l’instant, les forces de l’ordre se concentrent sur le décès de cette victime âgée d’une trentaine d’années. Le corps d’une femme se trouvait dans une voiture en feu, les spécialistes devront donc déterminer si elle est décédée avant les flammes ou à cause de celles-ci. En parallèle, si la victime a été tuée auparavant, le ou les malfaiteurs auraient pu mettre le feu à cette voiture pour faire disparaître les indices. Aucune piste ne semble être privilégiée à cette heure. Les forces de l’ordre devront également déterminer la provenance des trois balles puisque des impacts ont été retrouvés sur le corps selon La Dépêche.

Le corps d’une femme et des impacts de balles

La découverte a été faite dimanche matin aux alentours de 8h30 à Villejuif, car une alerte a été donnée en direction des pompiers de la capitale à cause d’une voiture en feu. Selon une source judiciaire, la voiture serait un Renault Scénic qui se trouvait dans une rue passante. Les secours ont essayé de réanimer la victime en vain. Le corps de cette femme a été transporté à l’Institut médico-légal de la capitale où des spécialistes sont en charge de l’identification. Pour l’instant, le dossier est rythmé par des zones d’ombre.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *