Accueil / Actualités / Cosmétiques : des produits problématiques à éviter

Cosmétiques : des produits problématiques à éviter

Les produits de beauté censés nous rendre jolies sont en réalité des poisons pour notre santé. Les cosmétiques sont sur le devant de la scène, le magazine « 60 millions de consommateurs » vient de publier dans son numéro du mois d’octobre des résultats très concluants qui ne sont pas très encourageants pour notre santé. Le monde de la beauté est-il en train de nous rendre malade ? Des produits indésirables feraient partie de la composition, un sur deux serait concerné.

Maquillage
Maquillage / Crédit Photo : Wikipédia – Brian Boulos

Une étude de « 60 millions de consommateurs » vient de tomber, une phrase ressort et elle est parfaitement claire « arrêtez d’acheter des marques leaders ou haut de gamme les yeux fermés ». Le magazine nous apprend également que plus de 93 marques de cosmétiques à usage courant seraient à éviter, car ils contiendraient des substances chimiques toxiques et nocives pour la santé. Cette enquête nous révèle que ces produits censés apporter du bien-être et de la détente pour notre peau sont en réalité des poisons, certains contiendraient du phénoxyéthanol, un conservateur chimique qui combat les microbes, mais qui a un effet néfaste sur le foie et le sang. Depuis 2002,  sa concentration doit être limitée à 1%.

Des produits cosmétiques sur la sellette à cause de leur composition

Ces produits cosmétiques comme les fonds de teint, les gels douche, les démaquillants, les parfums sont particulièrement suspectés, ils contiennent des allergisants et des perturbateurs endocriniens. Dans un dentifrice de la marque « Colgate », on aurait retrouvé du Triclosan , il a été interdit en 2014, on nous demande d’avoir une hygiène dentaire irréprochable et le fait de se brosser les dents peut conduire à des dommages dramatiques, bien choisir son dentifrice et surtout bien lire la composition.

Des produits indésirables dans les cosmétiques

En lisant le magazine « 60 millions de consommateurs », on pourrait donc penser qu’il vaut mieux se diriger vers des produits de luxe et le journal nous révèle qu’il n’en est rien, les grandes marques de cosmétiques vendent également des produits contenant des substances nocives, une seule variété serait différente et tenterait de jouer la carte de la transparence et des produits sains, les marques BIO. En effet, elles s’inscrivent dans une démarche de santé, elles limitent les produits indésirables et certaines y arrivent fort bien. Avant d’acheter le prochain produit de beauté, pensez à tourner le flacon et lire la composition, c’est plus prudent.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !