La pandémie de la Covid-19 a affecté de nombreux domaines et pas seulement le secteur sanitaire. Ses répercussions se font sentir à tous les niveaux, dont les plus surprenants. Au nombre de ces derniers se trouve l’approvisionnement en différentes matières premières. Cap sur cet aspect de la crise sanitaire de la Covid-19.

Le contexte qui accentue cette pénurie

La pénurie de matières premières est un phénomène qui aurait pu être anticipé bien avant l’arrivée de la Covid-19. En effet, il a été remarqué avec des ressources minières telles que l’aluminium que la production de masse et les méthodes utilisées par la Chine avaient déjà causé la chute sur le marché.
Ceci était à un tel point que les industries européennes ont commencé à explorer l’éventualité de trouver des ressources sur les autres planètes. L’arrivée de la Covid-19 n’a pas amélioré la situation. Bien au contraire. Les nombreuses vagues de confinement ont causé la fermeture de la majorité des entreprises pendant très longtemps. Ce qui a causé un très brusque ralentissement de l’activité industrielle à travers le monde. De nombreux secteurs, voire tous les secteurs de production ont été touchés.

Les matières premières concernées par la pénurie

Les matières premières impactées par la pandémie de la Covid-19 sont très nombreuses. On peut citer :

  • Les denrées alimentaires : on ne saurait parler de pénurie à proprement dire en ce qui concerne les matières premières du domaine alimentaire. Cependant, on remarque une véritable hausse des prix à cause des contraintes logistiques imposées par la pandémie.
  • Les minéraux : la production de la nature ne s’amenuise pas non plus. Les prix augmentent cependant pour les mêmes raisons que pour les aliments.
  • Le bois : la demande dans ce domaine est de plus en plus forte contrairement à ce que l’on peut imager. On remarque que lorsqu’il faut choisir entre une maison bois et une maison traditionnelle, la majorité des gens choisissent la première option. Or, à cause de la pandémie, toutes les activités de transports sont ralenties. Les délais de livraison ne sont plus remplis et on assiste à un véritable dysfonctionnement des circuits logistiques.
  • La main-d’œuvre : dans ce secteur, il y a vraiment pénurie et cela se transmet sur de nombreux autres domaines. En effet, à cause de la crainte de contracter la Covid-19, les acteurs qui constituent la main-d’œuvre des entreprises refusent de travailler.

La Covid-19 a fortement impacté le monde et créé de nouveaux enjeux économiques et sociaux sur lesquels doit porter notre attention pour les années à venir.