Crash A320 : un périmètre de sécurité pour éviter le pillage

Après le crash de l’avion A320, toutes les hypothèses sont à prendre en compte. Un périmètre a également été mis en place pour éviter les pillages.

La zone du crash de l'A320
La zone du crash de l’A320

Les conditions météo étaient bonnes, il n’y avait pas de problèmes de visibilité au moment du crash, ce n’est pas non plus l’âge de l’appareil qui est à mettre en cause, car 30 ans ce n’est pas vieux pour un avion. Le changement des pièces était réalisé régulièrement. L’Airbus de Germanwings construit en 1990 avait subi une révision totale à « l’été 2013 » a proclamé un dirigeant de la compagnie. Le problème technique, une panne informatique restent les hypothèses les plus probables, une dépressurisation de l’appareil a dû provoquer une panne et forcer l’avion à descendre rapidement où l’air était plus respirable, mais tout cela reste des hypothèses il faudra attendre le résultat des boites noires dans les prochaines heures.

Après le crash A320, la mise en place d’une chapelle

Ségolène Royal, la ministre de l’Écologie a déclaré sur plusieurs médias que les pistes n’étaient pas exclues, mais selon ses propos celle de l’attentat n’est pas à l’heure actuelle privilégiée. L’accident qui s’est produit mardi dans le sud-est de la France et qui s’est déroulé dans les Alpes a fait 150 morts. Aujourd’hui, les localités aux alentours se préparent à accueillir les dirigeants politiques, mais aussi les familles des victimes. Dans cet avion, il y avait 72 passagers allemands et 49 espagnols, une chapelle ardente a été ouverte à la Seyne pour recevoir tous ceux dans la peine, une équipe de psychologues se préparent à venir en aide aux familles.

Eviter les pillages sur les lieux du crash A320

Sur les lieux du crash sont attendus Angela Merkel, François Hollande et Mariono Rajoy, un personnel de secours très impressionnant a rejoint les lieux ainsi que des médecins légistes, des pompiers et des gendarmes. Il a fallu sécuriser l’endroit pour que les enquêteurs puissent travailler dans les meilleures conditions et aussi prévenir de certains vols. Les recherches s’annoncent difficiles et longues, la dispersion des débris, la température glaciale, la neige, une zone très compliquée d’accès ne vont pas faciliter le travail de toutes ces personnes et l’analyse des boites noires en dira surement plus dans les heures à venir sur ce drame qui a fait 150 victimes.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *