Accueil / Actualités / Votre crème solaire a un an, mais est-elle encore performante ?

Votre crème solaire a un an, mais est-elle encore performante ?

La limite d’utilisation optimale (PAO) qui figure sur toutes les crèmes solaires a t-elle la même valeur protectrice d’une année à l’autre ? Retrouver sa crème solaire au fond de son armoire à pharmacie, ce geste peut-il éviter un nouvel achat, peut-elle être à nouveau utilisée pour protéger toute la famille, ne s’expose-t-on pas à moins de protection ? La conservation se révèle être un point clé pour sa réutilisation, sa performance. 

La crème solaire

Cette question reste primordiale quand on sait à quel point les rayons du soleil malgré leurs bienfaits peuvent être nocifs pour notre santé

La période estivale est propice aux expositions solaires. Le choix de la crème est très important, son indice, sa composition restent des éléments essentiels. En effet, à plus ou moins long terme, le rayonnement du soleil est responsable de nombreux désagréments notamment au niveau cutané, vieillissement de la peau prématurément, cancers de la peau, photosensibilisation, cataracte, dégénérescence de la rétine… Une bonne protection est indispensable, elle passe par quelques gestes de bon sens, protection des yeux, éviter les heures les plus chaudes de la journée où le rayonnement est intense, une bonne crème solaire. En cas d’allergies, bien lire la composition, savoir décoder les interdits.

La crème solaire, un sujet qu’il est tant d’aborder en cet fin  juin. Le niveau de protection diminue nettement si la qualité du produit appliqué est insuffisante

Il est important de signaler qu’une crème solaire ne protège pas la peau à 100% quel que soit son indice, sa marque, sa composition. Contrairement aux idées reçues, le bronzage n’est que la conséquence de l’agression du rayonnement des UV sur la peau. La durée de vie d’un produit, sa conservation sont des éléments très importants. Il ne faut pas utiliser une crème solaire qui a changé d’aspect, d’odeur, qui a dépassé la date de durabilité. Chaque fois que l’on se sert de sa crème, bien refermer le tube, le pot après utilisation, éviter de la mettre en contact avec des éléments extérieurs comme le sable. Il est aussi primordial de la conserver dans un endroit frais, les écarts de température sont à proscrire. La crème solaire n’est pas réservée qu’aux vacances d’été, elle doit être appliquée tout au long de l’année.

La crème solaire, Pixabay – dimitrisvetsikas1969

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !