Accueil / Actualités / Crèmes solaires et la pollution des océans : un réel impact méconnu

Crèmes solaires et la pollution des océans : un réel impact méconnu

Les crèmes solaires sont responsables en partie de la pollution des mers. Protéger sa peau des dégâts que peuvent causer les rayons du soleil est primordial en ces périodes de vacances, il ne faut jamais remettre en question ce paramètre, la France connait depuis le mois de juin des températures très élevées et les UV sont très puissants, mais une autre réalité vient mettre un soupçon de suspicion sur toutes nos crèmes solaires.

Crème solaire
Crème solaire / Crédit Photo : Flickr – Sunny Ripert

Une étude qui a été publiée dans « l’Environmental Health Perspectives » démontre que pour se protéger, c’est parfait, mais les mers et les océans en subiraient les dommages importants et tout cela à cause des crèmes et autres huiles solaires. Chaque année, plus de 4000 tonnes de résidus se déposeraient sur les massifs coralliens, la Thaïlande, le Mexique et les Caraïbes sont particulièrement touchés par cette catastrophe écologique. Les spécialistes nous mettent en garde « d’ici plus de vingt ans la moitié du corail mondial mondial sera en danger de disparition ».

Les crèmes solaires sont une menace pour les coraux et le plancton

Le corail est essentiel, s’il venait à disparaître des fonds marins, l’écosystème mettrait en danger notre propre existence, une baignade de plus de vingt minutes suffirait à répandre 20% des composants qui se trouvent dans les crèmes solaires, des spécialistes s’inquiètent également des composants chimiques qui sont dans les protections solaires et qui détruiraient le plancton (c’est l’ensemble des organismes vivants qui occupent les eaux salées et les eaux douces). Certaines réserves maritimes interdisent absolument l’utilisation des crèmes solaires dans ces eaux.

Les crèmes solaires restent essentielles en matière de protection

Les scientifiques travaillent sur un projet, la fabrication de crèmes « bio » avec les références existantes, un bien pour notre peau, mais également pour la planète. Un bon moyen de se protéger des rayons brûlants du soleil en été, se baigner en privilégiant tous les produits « bio » qui sont en vente sur le marché sinon nager dans les eaux de l’océan vêtu d’un tee-shirt comme cela est vivement conseillé pour les jeunes enfants.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !