Accueil / Actualités / Crise cardiaque : éviter l’infarctus avec quelques signes

Crise cardiaque : éviter l’infarctus avec quelques signes

La crise cardiaque doit être détectée au plus tôt grâce à plusieurs signaux d’alerte. Cela permettrait d’éviter dans diverses situations l’infarctus qui tue en France des dizaines de milliers de personnes.

Pour une crise cardiaque, certaines personnes peuvent souffrir de divers symptômes et parmi eux, nous retrouvons le gonflement des pieds et même des signes grippaux. En cas de doutes, il est impératif d’obtenir au plus l’avis d’un médecin ou de joindre directement les Urgences en effectuant le 15 ou le 112 depuis un téléphone portable. Lorsqu’une personne est sur le point d’effectuer un infarctus, plusieurs symptômes sont possibles et parmi eux nous avons la perte de connaissance qui concerne généralement 6% des patients et elle se produit de manière intermittente.

46% des patients développent une douleur à la poitrine

Quelques jours avant une éventuelle crise cardiaque, 18% des personnes concernées développent un essoufflement lorsqu’un effort est produit. La situation demande donc une attention particulière, car en se focalisant sur de telles situations, l’infarctus peut être évité. Dans la plupart des cas, ce sont les douleurs au niveau de la poitrine qui sont les plus référencées et cela concerne 46% des patients. Ces derniers décrivent par la suite une forte douleur comme si la poitrine était compressée avec un étau.

1/5 des individus concernés par la crise cardiaque donnent l’alerte

Pour prévenir la crise cardiaque, l’identification de ces symptômes est la meilleure arme. En effet, cette alerte précoce permet généralement d’accroître considérablement les chances de survie d’une personne. Il est donc important de joindre les services compétents au plus vite, mais cette pratique n’est pas systématique. En effet, 1/5 des individus ont tendance à appeler les urgences dès l’apparition des symptômes préalablement cités. Ces résultats ont été proposés dans la revue Annals of Internal Medicine grâce à l’étude de données de 839 patients qui ont été victimes d’une crise cardiaque.

Cardiaque, Pixabay – InspiredImages

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Toboggan

Faire du toboggan avec son enfant favorise les fractures

Quel parent n’a pas un jour décidé de glisser sur un toboggan avec son enfant …

Réagissez !