Crise du porc : la Cooperl milite en faveur d’un marché libre

La crise du porc fait rage en France depuis le 10 août dernier après celle du lait et des bovins. La Cooperl a partagé son avis et elle milite pour que la compétitivité soit de nouveau au rendez-vous. Elle tape le poing sur la table en raison de certains engagements.

Porc
Porc / Crédit Photo : Pixabay – Jai79

Aujourd’hui, une crise du porc est référencée en France, car le coût d’achat est assez bas, car il s’articule autour de 1.20 euro. Or, ce tarif nuit largement à la filière, car la production coûte généralement 35 centimes de plus. Par conséquent, les éleveurs ont tendance à produire à perte et ils demandent donc qu’un effort soit réalisé avec une hausse du prix. Le 17 juin dernier, des engagements avaient été énoncés autour d’une table ronde avec Coop de France qui représente les coopératives agricoles.

La revalorisation ne s’applique par à tous les acteurs de la filière porcine

Dans son communiqué, Cooperl indique que certains acteurs n’appliquent pas la revalorisation des tarifs, ce qui contribue malheureusement à un accroissement de la crise du porc sur le sol français. Généralement, ce sont des clients étrangers qui ne sont pas concernés par cette revalorisation et de ce fait, ils nuisent au marché porcin. Il faut noter que cette situation est problématique pour les éleveurs, car l’export représente tout de même près de 30 % des porcs en France.

Cooperl demande un retour de la compétitivité pour stopper la crise du porc

A contrario, Cooperl note également que des acteurs en France ne jouent pas le jeu notamment lorsqu’ils achètent du porc à l’étranger. Le communiqué pointe donc un véritable problème sur le sol français, car les acteurs nationaux doivent donc être les seuls à fournir des efforts pour combler les attentes et stopper la crise du porc. C’est pour cette raison que la Cooperl demande que la compétitivité soit de retour et que tous les acteurs se plient au concept de la revalorisation en mettant en place un marché libre.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *