LOADING

Type to search

Croix-Rouge : les plus vulnérables renoncent aux soins médicaux faute d’argent

2 années ago
Share

La Croix Rouge, dont les journées nationales vont débuter ce samedi 28 mai et se prolonger jusqu’au dimanche 5 juin veut mettre l’accent sur un problème actuel. Elle souhaite de ce fait alerter les pouvoirs publics sur la santé des plus pauvres et les soins.

Le monde de la médecine

Des personnes vulnérables frappées par la précarité

La précarité entraîne de nombreux problèmes et notamment celui de la santé, un rapport a été établi  à ce sujet : « Pacte pour la santé globale des plus vulnérables ». Une enquête réalisée par Opinion Way pour la Croix Rouge met en évidence quelques chiffres inquiétants. Une grande partie de la population se dit préoccupée par la santé qui est tributaire des aléas de la vie, elle peut très vite être fragilisée lors d’évènements douloureux et c’est alors le cercle infernal qui commence.

Un accès aux soins à deux vitesses même pour le RSA

En France, l’accès aux soins devrait normalement être identique pour chaque citoyen, mais dans la réalité, les choses sont bien différentes, on peut presque assister dans certains quartiers défavorisés à une santé à deux vitesses. Les bénéficiaires du RSA possèdent la CMU, mais de nombreux spécialistes ne prennent pas cette prise en charge et plus de 18% des allocataires renoncent aux soins pour raisons financières, car avancer l’argent est dans la plupart des cas impossible. Plus de 76% des Français ont peur de l’avenir et craignent que leur santé ne les mettent en situation de précarité et donc de vulnérabilité, plus de 93% des personnes interrogées estiment que la santé est la chose la plus importante pour ceux qui sont les plus fragilisés, car sans elle, l’insertion, l’autonomie, le respect de soi sont problématiques.

L’intention de la Croix Rouge pour les plus précaires

La Croix Rouge a été fondée en 1864 et elle est devenue d’utilité publique en 1945, l’association compte plus de 62.000 bénévoles et 18.000 salariés, elle s’efforce au quotidien d’aider, d’écouter, d’héberger les plus démunis, elle porte son attention tout particulièrement sur l’accès aux soins des plus vulnérables. La santé des Français ne cesse de s’améliorer, mais tout le monde ne bénéficie pas des mêmes soins, renoncer à se faire soigner est bien souvent le triste constat que l’on peut observer chez les personnes en situation de précarité et c’est encore plus vrai quand ils vivent dans des quartiers défavorisés, les structures qui accueillent les professionnels de santé sont quasi inexistantes. La précarité engendre de nombreuses difficultés, accéder aux soins, c’est se confronter à de multiples obstacles, les plus précaires sont aussi les plus fragiles.

Le monde de la médecine, Pixabay – frolicsomepl

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *