Accueil / Actualités / Cures thermales : une baisse de fréquentation des enfants

Cures thermales : une baisse de fréquentation des enfants

Les enfants bénéficient de moins en moins de cures thermales, quelles en sont les raisons ? L’efficacité du thermalisme n’est plus à prouver, les cures peuvent aider à combattre certaines pathologies chroniques de l’adulte, mais aussi chez l’enfant, elles sont très qualitatives. Pourquoi les médecins traitants ne prescrivent-ils plus de cures thermales aux enfants qui en ont besoin ?

Enfant
Enfant / Crédit Photo : Pixabay – JanDix

Une cure de plusieurs semaines peut venir à bout de problèmes respiratoires, dermatologiques, pourquoi la fréquentation est-elle en baisse ? Les raisons sont peut-être simples. Les traitements qui soignent toutes ces maladies sont de plus en plus efficaces, il existe également un autre facteur, la diminution des stations thermales pouvant accueillir des enfants, l’investissement des parents qui doivent se rendre disponibles durant la cure et cela entraîne également un coût financier très important pour une famille, l’absentéisme scolaire est aussi une raison qui peut freiner les parents, ils hésitent à faire manquer l’école durant une si longue période à leurs enfants.

Rendre les cures thermales plus accessibles aux enfants

Des possibilités seraient à envisager pour une amélioration de tous ces inconvénients et avec l’accord de la CRAM dès 2016 un essai pourrait avoir lieu, démembrer le séjour de la cure en deux fois, ne plus prescrire une cure de trois semaines d’affilée et tout cela en gardant les bienfaits de la cure dans son intégralité, une autre astuce pourrait être mise en place, confier les enfants curistes à des familles d’accueil agrées, ces stratégies seraient un moyen de rendre les cures thermales plus accessibles.

Le nombre d’enfants dans les cures thermales est en baisse

De nombreuses affections peuvent être soignées par cette méthode, il est possible de bénéficier d’une prise en charge par l’assurance maladie, la cure doit être prescrite par un médecin, il doit préciser le nombre de séances de soins avec précision, il choisit également la station thermale la plus proche  du domicile et celle qui convient le mieux à l’affection à traiter, une seule cure thermale est autorisée par an. Chaque année, ce sont 7000 à 8000 enfants qui sont en cure, si la fréquentation pour les adultes a augmenté, + 11% celle des enfants à chuté, en 2003 plus de 17.000 étaient curistes, en 2014 les enfants n’étaient plus que 8035. La France compte environ une vingtaine de stations thermales.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Squelette

Ostéoporose : sous-diagnostiquée, celle maladie est dangereuse

En Europe, l’ostéoporose touche près de 21 millions de femmes de plus de 50 ans …

Réagissez !