Accueil / Actualités / De moins en moins d’enfants sont gardés par des assistantes maternelles

De moins en moins d’enfants sont gardés par des assistantes maternelles

Les parents qui travaillent n’ont pas d’autre choix que de faire garder leurs enfants, jusqu’à présent les places en crèche étaient restreintes. Il fallait souvent postuler longtemps avant la naissance pour pouvoir prétendre à ce mode de garde sans pourtant être sûr que l’établissement honore la demande à temps. Les assistantes maternelles étaient alors une alternative possible, elles prenaient en charge les enfants tout au long de la journée, mais ce mode de garde n’a plus le vent en poupe. La crise est passée par là, il est devenu trop cher. Des informations relayées par l’observatoire national de la petite enfance.

Une enfant

Le concept des micro-crèches augmente le nombre de places

Assistante maternelle, ce fut un métier qui a été plébiscité par les femmes qui voulaient rester chez elles ou qui n’avaient pas d’autres choix pour gagner leur vie, une manière agréable puisque c’était en compagnie des enfants. Des places en crèche ont vu le jour, plus de 100.000 depuis cinq ans, d’ici la fin de l’année 2017, plus de 25.000 places supplémentaires vont être disponibles grâce au développement des micro-structures dans de nombreuses villes de France.

La crèche accueille les enfants à partir de deux mois jusqu’à quatre ans dans un cadre conçu spécialement pour eux. Ils sont encadrés par des professionnels, des éducatrices, des puéricultrices, un pédiatre, un psychologue, tout cela rassure les parents. Les heures de garde sont parfois stricts 7 heures 30, 18 heures 30 pour la plupart, cela ne correspond pas toujours aux attentes des parents qui font souvent le lien avec un autre mode. En ce qui concerne le budget, le coût est calculé sur le montant des ressources, il est très apprécié en ces moments de crise.

Dans ce rapport, on apprend aussi que le congé parental a baissé

En 2015, seulement 505.200 enfants ont été gardés par un des parents, soit 8% de moins qu’en 2007. L’observatoire nationale de la petite enfance estime que plus de 64% sont aujourd’hui principalement gardés par leur père ou la mère contre 19% par les assistantes maternelles, 13% en crèche, 3% en scolarisation à deux ans, 1% garde à domicile. Actuellement, pour ne pas éloigner les femmes trop longtemps de leur poste de travail, les congés parental de trois ans sont passés à deux ans. Seuls les parents ayant travaillé cinq ans peuvent prétendre à cette prestation.

Une enfant, Pixabay – Pezibear

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !