LOADING

Type to search

De l’huile dans les bras, un jeune Russe inquiète les réseaux

1 mois ago
Share

Ce jeune homme, ancien militaire affiche sa musculature impressionnante sur les réseaux sociaux. Des biceps énormes qui lui donne un air de Popeye, célèbre dessin animé des années 80. Le résultat est pitoyable voire effrayant, pour arriver à cet état, il s’est injecté de l’huile de synthol dans les bras. Une célébrité qui peut avoir des conséquences graves sur la santé voire la mort. Malgré de nombreuses mises en garde, le jeune homme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Huile

Certaines pratiques sportives si elles sont excessives peuvent entraîner des dommages irréversibles sur la santé ou sur le corps

Pour les bodybuilders ayant recours aux produits dopants, les séquelles restent nombreuses. Le culturisme ou bodybuilding, c’est construire son corps autour d’un mode de vie sain, d’une volonté hors du commun. Dans la quête de toujours plus, certains adeptes de ce sport n’hésitent pas à avoir recours à des produits dopants, des stéroïdes anabolisants, des hormones, des stimulants, des diurétiques, des injections de synthol. Plusieurs de ces bodybuilders ont fini aux urgences après ce genre de pratiques dangereuses. Le synthol utilisé en musculation n’a rien à voir avec celui que vous trouvez en pharmacie. C’est une huile composée d’acides gras. Les bodybuilders se l’injectent directement dans les muscles, ce qui donne du volume. Elle est éliminée par l’organisme, il faut plusieurs années pour la dégrader entièrement. Utiliser ce genre de produit peut se révéler être particulièrement dangereux, toucher un nerf par exemple, provoquer ainsi une paralysie, si par malheur, le produit se retrouve dans une veine, une artère, l’acide gras peut atteindre les poumons, le cœur.

Les problèmes peuvent aller jusqu’à une simple tendinite voire un arrêt cardiaque pour les cas les plus graves

Pour pratiquer la musculation, il faut avoir une connaissance parfaite des exercices, des entraînements, de l’alimentation, de sa santé, une personne consciente de tous ces paramètres pourra prétendre à la pratique de la musculation dans de bonnes conditions. Au départ ce sport était uniquement pratiqué par les hommes, les femmes ont commencé à prendre part à des compétitions depuis les années 80. Le culturiste est avant tout un athlète qui allie force, beauté physique, souplesse, endurance. De nombreux bodybuilders ne respectent pas la prudence, ils s’adonnent à des pratiques dangereuses. Ils cherchent un développement musculaire rapide, volumineux, la santé passe alors au second plan. Certains ayant abusé des injections de synthol ressemblent aujourd’hui à des monstres de foire, à force de toujours vouloir plus, cela peut donner lieu à des dérives particulièrement regrettables, une mauvaise image pour ce sport.

Huile, Pixabay – TesaPhotography

1 Comments

  1. IHaveALotOfLava 16 novembre 2017

    Le synthol n’as rien à voir avec le bodybuilding (comme vous l’expliquer si bien n’importe qui peut s’injecter l’huile qui est le synthol dans ses muscles pour les faire  » grossir  » mais le rendu est degeulasse et parfois certains sont obligés de s’amputer des membres…).
    Ne mettez pas ces deux choses bien distinctes dans le même panier.

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *