Accueil / Actualités / Les décès par mélanome vont augmenter

Les décès par mélanome vont augmenter

Le médecin en présence d’une telle anomalie cutanée va conseiller au patient de voir un dermatologue, celui-ci pratiquera un examen plus poussé de la lésion ainsi que de l’ensemble de la peau du corps. Si le diagnostic de mélanome se confirme, un bilan complémentaire sera alors nécessaire. Le plus fréquent des mélanomes est lié à des anciens coups de soleil. Il évolue en plusieurs stades, les cellules cancéreuses se situent dans la peau, elles envahissent les ganglions puis elles gagneront les autres parties de l’organisme, c’est ce que l’on nomme les métastases. Détecter un mélanome précocement permet de le traiter plus facilement.

Peau

Le mélanome se caractérise le plus souvent par l’apparition d’une tache colorée sur la peau

80% des mélanomes se développent à partir d’une peau saine via une tache pigmentée qui ressemble à un grain de beauté. Prévenir les mélanomes passe tout d’abord par une information, une protection qui doit débuter très tôt dans l’enfance, plus particulièrement à l’adolescence. Actuellement, la prévention des cancers de la peau est très active, se protéger des coups de soleil est essentiel afin d’éviter les conséquences graves. Pourtant, malgré l’évolution des campagnes de prévention, le nombre de décès par mélanome va augmenter dans le monde jusqu’en 2030 avant de connaître une baisse, la cause est liée principalement à l’allongement de l’espérance de vie des personnes nées avant 1960, elles ne se protégeaient pas du soleil. Aujourd’hui, les adolescents sont très concernés par les cancers de la peau, car ils vouent une fascination pour le bronzage. Les parents protègent les enfants en bas âge des rayons UV, mais à lorsqu’ils grandissent, les jeunes échappent à cette vigilance.

Longtemps on a sous-estimé les effets des rayons du soleil pour la santé

Il est essentiel à la vie, cependant, il faut s’exposer de manière sécuritaire. Il faut rappeler que le bronzage est le signe que la peau a subi des dommages cellulaire profonds. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres aux rayons UV, car elles ont naturellement moins de mélanine dans la peau. Pour se protéger correctement, il faut rester à l’ombre le plus possible, porter des vêtements de protection (chapeau, jean, t-shirt) sans oublier la crème solaire qui doit être de bonne qualité à l’indice élevé (30 ou 50). La peau des petits est fragile, ne jamais laissé un enfant au soleil entre 11 et 16 heures. Certains médicaments sont photosensibilisants, ils rendent la peau plus sensible aux rayons UV. L’institut national du cancer (INCA) a recensé plus de 14.000 cas en France en 2015 dont 1773 décès. Actuellement, tout le monde peut avoir accès en France à des traitements innovants comme l’immunothérapie, mais la prévention reste la meilleure solution de se protéger d’un cancer de la peau.

Peau, Pixabay – IsaacFryxelius

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Piscine

Noyades : chaque année plus de 500.000 Français perdent la vie, plus d’une personne sur sept ne saurait pas nager !

Ce sont les résultats d’une étude publiée en ce début de semaine dans le bulletin …

Réagissez !