Accueil / Actualités / Délais d’attente en ophtalmologie, rien ne s’arrange

Délais d’attente en ophtalmologie, rien ne s’arrange

Toute personne qui un jour a voulu prendre un rendez-vous auprès d’un professionnel de la vue sait à quel point les délais d’attente peuvent être longs, mais d’après une nouvelle étude, rien ne ferait penser à une prochaine amélioration. Les Français qui ont besoin de ces services subissent de plein fouet ces difficultés majeures alors que les problèmes de vision ne font qu’augmenter pour la plus majorité des habitants de notre pays.

Des délais à rallonge pour consulter un ophtalmologue

Une nouvelle enquête réalisée par Ussup Research pour le groupe Point Vision démontre que les délais d’attente pour obtenir un rendez-vous auprès d’un ophtalmologiste ne devraient pas s’arranger dans les mois et peut être les années à venir. En 2013, une première étude avait mis en évidence 77 jours d’attente pour un rendez-vous en 2015, il faut désormais compter 85 jours de patience et cela dans le meilleur des cas soit huit jours de plus.

L’ophtalmologie est victime d’une manque de praticiens

Les personnes chargées de l’enquête se sont fait passées pour des patients en quête d’un rendez-vous, ils ont appelé plus de 3239 spécialistes soit plus de la moitié des ophtalmos en France, ces appels ont été effectués entre le 30 novembre 2014 et le 23 décembre 2015, ils ont ensuite procédé à un bilan de ces appels téléphoniques et le constat est sans surprise, il manque de professionnels donc il faut attendre encore et encore.

Des régions sont mieux loties que d’autres

L’accès à un rendez-vous ainsi qu’au délai d’attente varie en fonction des régions, certaines sont plus avantagées que d’autres. Le nord de la France et plusieurs départements du centre sont directement affectés par les délais très longs, plus de six mois d’attente, la Corse et les Alpes Maritimes sont relativement des endroits où se faire soigner la vue reste possible et rapide. Il existe dans notre pays un réel problème pour obtenir un rendez-vous auprès d’un ophtalmo et c’est dû en partie au manque de médecins alors que plus des trois quarts des Français auraient besoin de ce genre de soins. Comment remédier à cette carence médicale ? Il faudrait qu’un plus grand nombre d’étudiants soient acceptés dans cette filière, est-ce pour demain ou faudra-t-il encore attendre ou peut-être se rendre à l’étranger ?

Ophtalmologie, Pixabay – tpsdave

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !