Démographie : 66.3 millions d’âmes au dernier recensement

Au 1er janvier 2015, 64.2 millions de personnes vivaient sur le sol français et 2.1 millions dans les 5 départements d’outre-mer.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

Cette démographie met en valeur une hausse de 300 000 personnes en un an. Elle est très significative et nous sommes le deuxième pays le plus peuplé de l’Union européenne. L’hiver a été pour le moment très clément, les décès ont diminué, les naissances se sont stabilisées alors que ces dernières années on avait pu constater une légère baisse démographique. Ces chiffres ont été publiés par l’Insee et en 2014, les décès ont été moins importants, l’hiver a contribué à cette hausse.

Les familles nombreuses sont au rendez-vous

Le froid n’était pas au rendez-vous et la grippe saisonnière était de faible intensité et de courte durée. Les femmes en âge de procréer ont baissé, mais cela a été compensé par une hausse de la fécondité. La France reste l’un des pays les plus féconds avec l’Irlande. Ce dernier recensement conclut par l’Insee a mis une attention particulière sur les familles nombreuses. Elles sont 1.7 million dans notre pays, soit 21.5 % de l’ensemble des familles. Celles qui sont recomposées sont nombreuses et dans 85 % des cas, les enfants ont la même mère ou le même père.

Un prochain recensement sur Internet

Les non-diplômés vivent socialement avec trois enfants ou plus que les diplômés. Les immigrés ont pour leur part trois enfants ou plus. On a pu aussi noter dans cette étude que 10 000 mariages homosexuels ont été célébrés en France l’an dernier. À partir du 15 janvier, les agents recenseurs vont débuter une nouvelle enquête et ils pourront proposer aux habitants de remplir un questionnaire en ligne grâce à un code unique qui sera détruit après utilisation. Cela va faciliter les choses et il sera inutile de revenir au domicile une seconde fois pour récupérer les formulaires et une économie de papier de 25 %.

On pourra aussi intéresser une partie de la population habituellement absente ou injoignable comme les travailleurs de nuit. Depuis 4 ans, l’Insee teste ce nouveau dispositif selon La Montagne. Tous les 5 ans, un recensement complet est organisé en France et pour en savoir plus, il suffit de consulter le site Le recensement et moi.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *