Accueil / Actualités / Dentition : fumer fait perdre 3 fois plus de dents

Dentition : fumer fait perdre 3 fois plus de dents

La consommation de cigarettes augmenterait le risque d’avoir une mauvaise dentition. Le tabac est de nouveau sur le devant de la scène en ce qui concerne les problèmes de santé publique. Sous l’action des produits nocifs de la cigarette, les ligaments et les gencives se trouvent altérés et se détruisent petit à petit, au fil des années, les fumeurs perdent leurs dents.

Fumer une cigarette
Fumer une cigarette / Crédit Photo : Pixabay – SplitShire

Les conséquences du tabac sont bien connues, elles ne sont plus à démontrer, les problèmes cardio-vasculaires ainsi que certains cancers en sont la résultante et aujourd’hui une nouvelle étude vient de mettre en évidence une autre probabilité. Les chercheurs de l’université de Birmingham et de l’institut allemand de nutrition humaine ont déclaré que les gros fumeurs ont 3,6 fois plus de risques de perdre leurs dents que les non-fumeurs, en ce qui concerne les femmes, cette évidence serait multipliée par 2,5 fois. La dentition doit être parfaitement saine sinon des pathologies peuvent survenir et fragiliser la santé, lorsqu’une personne fume, elle s’expose à l’agression de ses gencives et les conséquences sont dramatiques, le déchaussement dentaire devient inévitable.

La dentition est altérée par la consommation de cigarettes

Les symptômes sont particulièrement difficiles à détecter, lorsque l’on fume, ils sont bien souvent masqués par des saignements et les fumeurs n’y prennent pas garde, la prise en charge de la maladie dentaire est prise trop tardivement, le déchaussement des dents devient une préoccupation qui malheureusement reste inéluctable. Les scientifiques ont étudié cette conséquence sur 23776 sujets fumeurs et les résultats sont quasi identiques. En France, 80% des personnes âgées de plus de 35 ans souffrent d’une maladie infectieuse qui affecte les dents, elle touche les tissus qui soutiennent les racines des dents et sous l’action des bactéries, ils se détruisent.

Les sexagénaires fumeurs n’ont généralement que sept dents d’origine

Cette pathologie peut se développer durant plusieurs années, elle peut toucher quelques dents ou toutes les dents. Si l’hygiène dentaire est minutieuse, elle peut être stabilisée, mais elle ne guérit jamais. Après 60 ans, les gros fumeurs n’ont plus que 7 dents d’origine.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !