Accueil / Actualités / Dénutrition : la Sécurité sociale rembourse des galettes hyperprotéinées spéciales

Dénutrition : la Sécurité sociale rembourse des galettes hyperprotéinées spéciales

Les galettes hyperprotéinées Probitis ont été élaborées par des médecins, des dentistes, des nutritionnistes, elles sont faites pour lutter contre la dénutrition des seniors. Huit par jour apportent plus de 10,6 grammes de protéines soit 211 calories. Ces galettes sont commercialisées depuis quelques années dans les pharmacies et sont disponibles dans les EHPAD, à l’hôpital. Ce complément nutritionnel est adapté aux patients (personnes âgées, Alzheimer, cancers…). Elles peuvent être ramollies dans une boisson, dégustées à la cuillère. Prêt à l’emploi, sans huile de palme, sans OGM, sans colorant, sans conservateur, c’est un aliment destiné à des fins médicales.

Senior

La dénutrition n’est pas seulement un problème rencontré dans les pays pauvres

En France, plus de 20% des personnes âgées de plus de 70 ans souffrent de troubles alimentaires parfois importants. Au total, ce sont plus de deux millions d’enfants, de seniors, d’adultes qui seraient dans cette situation, ces personnes résident dans des établissements hospitaliers. Afin de remédier à cette carence, une équipe de professionnels de la santé du CHU de Nice a proposé il y a quelques années des galettes au beurre riches en protéines. La bonne nouvelle, c’est que depuis le premier mars 2017, elles sont remboursées par la Sécurité Sociale. Des cargaisons de ces galettes ont été envoyées à Haiti après le cyclone de 2016.

La dénutrition se dévoile lorsque l’organisme manque d’apports nutritionnels suffisants pour fonctionner

Elle peut avoir de graves conséquences sur la santé. La dénutrition est sournoise, silencieuse, elle s’installe doucement, elle ne concerne pas que les malades, les personnes âgées restent la population la plus à risque. On estime à 5% des seniors vivant à domicile, de 15 à 38% ceux vivant en institution, 30 à 60% ceux hospitalisés qui souffrent de dénutrition. Elle entraîne un affaiblissement musculaire, une altération de l’état général, des retards de cicatrisation (apparition, entretien des escarres), la baisse des défenses immunitaires, elle peut aussi avoir une incidence sur le pronostic vital en cas de dénutrition sévère. Plus de 30% des patients atteints d’Alzheimer présentent un amaigrissement qui est en général causé par une alimentation désordonnée.

Un dépistage systématique de la dénutrition chez les seniors doit être pratiqué au moins une fois par an. Augmenter l’apport énergétique est tout simplement essentiel, ces galettes remboursées par la Sécurité Sociale pourront être à la portée d’un plus grand nombre de patients.

Senior, Pixabay – maxlkt

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !