Accueil / Actualités / La dépendance n’inquiète pas les 50-79 ans, un vrai déni

La dépendance n’inquiète pas les 50-79 ans, un vrai déni

Il semblerait qu’au vu des résultats de cette dernière enquête de la fondation Mederic Alzheimer réalisée par la TNS Sofres et l’école d’économie de Paris, les Français interrogés ne se sentent pas concernés par la dépendance.

27% des Français ne se sentent pas concernés par la dépendance

Ils restent confiants pour l’avenir et certains estiment que la dépendance, cela ne passera pas par eux et en ce qui concerne le problème financier que l’état de dépendance inflige, de nombreuses personnes comptent sur l’aide public. Ces résultats sont-ils une façon détournée de nier l’évidence ? La dépendance peut pourtant toucher tout le monde sans exception, 63% des 50-79 ans ne se sentent pas préoccupés, 27% estiment que cela ne les concerne pas et 32% pensent que l’état prendra en charge les frais de la maladie.

La perte d’autonomie n’affole personne en France

L’assurance dépendance, trop peu de personnes y souscrivent, plus de 77% d’entres elles pensent que les cotisations sont bien trop chères et s’engager sur plus de vingt années, tous ne la souhaitent pas. La plupart des sondés espèrent que les conjoints seront là si la dépendance s’installe malheureusement et qu’ils viendront à leur aide, seulement 4% des interrogés veulent être soutenus par leurs enfants. Les conclusions de cette étude démontrent bien que les Français ne sont pas très inquiets sur la perte d’autonomie.

La dépendance touche tout de même 1.2 million de personnes

Nous vivons de plus en plus vieux avec tous les désagréments que cela inflige, la perte d’autonomie, les maladies dégénérescentes. Actuellement, ce sont plus de 1,2 million de personnes qui sont en situation de dépendance et selon les estimations, les chiffres devraient frôler les 2 millions d’ici 2040. La situation peut avoir de lourdes conséquences sur le plan familial, social et professionnel. La dépendance se traduit par la perte d’autonomie d’une personne physiquement ou mentalement, elle aura besoin d’aide pour les actes de la vie quotidienne.

Celle des personnes âgées est devenue une question de société de plus en plus importante, mais les Français ne sont pas encore assez impliqués. Selon l’INSERM, la dépendance touche les femmes en moyenne vers 83 ans et les hommes vers 78 ans.

Senior, Pixabay – Julim6

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !