Dépression : l’inflammation du cerveau expliquerait cet état

par | 11 Juin 2023 | Actualités

La dépression est considérée comme une maladie des temps modernes et elle est peut-être liée à une inflammation du cerveau.

Photo d'illustration d'une femme triste

Photo d’illustration d’une femme triste

Cette maladie, la dépression est un trouble mental caractérisé par des épisodes de baisse de moral, elle est souvent accompagnée d’une baisse d’estime de soi, d’une perte de plaisir. Elle peut avoir des répercussions sur le sommeil, l’alimentation et la santé proprement dite. Le travail et l’école peuvent devenir un fardeau, 60 % des personnes atteintes ont un jour tentées de se suicider, cette maladie sournoise est souvent fréquente entre 20 et 30 ans et elle peut avoir un pic entre 30 et 40 ans. La durée de la dépression varie selon les malades et son importance de quelques semaines à plusieurs périodes récurrentes .

L’inflammation du cerveau identifiée pour la dépression

Pour cette pathologie souvent décriée, des chercheurs ont apporté la preuve qu’elle serait due à une inflammation, un pas gigantesque vers la compréhension de cette maladie invalidante pour tous ceux qui en souffrent. Une équipe de Toronto (Canada) a démontré que chez les dépressifs, l’inflammation du cerveau était plus élevée de 30 %, cette expérience a été menée sur vingt personnes et les résultats ont montré que ceux qui souffraient de cette pathologie avaient trois régions de leur cerveau enflammées : le cortex préfrontal, le cortex cingulaire et l’insula.

 

Une piste prometteuse pour lutter contre cette maladie

Ces données ont été publiées dans la revue Jana Psychiatri, une piste est mise en évidence par ces chercheurs qui demeure très intéressante, un traitement à base d’anti-inflammatoire pourrait représenter une avancée significative dans le traitement de cette maladie. Les chercheurs du centre pour addiction et santé mentale (CAMH) du Canada admettent que ces nouveaux résultats offrent enfin des moyens concrets pour traiter la dépression si la théorie est validée. De nouveaux travaux devraient se dérouler pour déterminer si des médicaments réduisant l’inflammation du cerveau pourraient mettre fin à des dépressions très sévères.

TAGs :

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités

Pourquoi contacter l’agence SEO See U Better ?

Pourquoi contacter l’agence SEO See U Better ?

Dans le monde numérique en constante évolution, il est essentiel pour toute entreprise qui souhaite prospérer de se rendre visible en ligne. L’une des meilleures façons d’atteindre cet objectif est de faire appel à une agence SEO expérimentée comme See U Better. Cette...

Qui est Assurance en Direct ?

Qui est Assurance en Direct ?

Découvrons ensemble ce qui fait d'Assurance en Direct un acteur incontournable de l'assurance en ligne. Un courtier certifié et reconnu Assurance en Direct est un courtier certifié ORIAS (n°07013353) depuis 20 ans, ce qui garantit sa conformité aux normes...

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Immobilier à Lyon en essor : le marché pourrait enfin rebondir

Une année difficile mais non sans espoir L'année 2024 a vu une chute notable du volume des transactions immobilières dans le Rhône, ainsi qu'une baisse des prix dans tous les secteurs : appartements, maisons, terrains à bâtir, et logements neufs. Cette situation peut...

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

Sable du Sahara sur la France : les régions touchées ce week-end

L'arrivée du sable saharien en France Selon Guillaume Séchet, météorologue renommé et fondateur du site meteo-villes.com, ce sable devrait atteindre la Corse dans l'après-midi du 28 avril, puis progressivement envelopper la Côte d'Azur et les Alpes. La présence de ce...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This