Accueil / Actualités / Depuis 55 ans, les Alcooliques Anonymes luttent contre les addictions à l’alcool

Depuis 55 ans, les Alcooliques Anonymes luttent contre les addictions à l’alcool

L’association alcooliques anonymes (AA) à l’occasion de toutes ces années d’entraide organise un colloque sur ses buts et ses origines. Plus de 55 ans que cet organisme s’occupe et veille sur l’addiction à l’alcool, tous les membres n’ont qu’un seul objectif, ne plus jamais reboire et rester abstinent. Les alcooliques anonymes viennent d’un peu partout, de milieu différent, les jeunes et les moins jeunes se rassemblent pour se raconter et ensemble ils se soutiennent afin de mener un combat de tous les instants.

Cette association est sans doute la plus utile pour tous ceux qui ont rencontré au cours de leur vie le besoin de boire et d’en faire une addiction au fil du temps, elle est là pour rassembler tous les membres et tous partagent les moments difficiles, ils s’entraident et tous ensemble, ils combattent l’alcoolisme. Une association pleinement humaine qui réunit partout en France des personnes meurtries par l’abus d’alcool. Dans notre pays, l’association est composée de 591 groupes répartis un peu partout. Les premières réunions ont eu lieu en 1949, elles étaient organisées en Anglais et elles avaient été fondées aux États-Unis en 1935. Le concept fut adapté, aux Français en 1960, la création, on la doit, aux articles du journaliste Joseph Kessel selon Pourquoidocteur.

Les Alcooliques Anonymes sont apolitiques et volontaires

L’association alcooliques anonymes est composée de membres volontaires, chacun à son libre arbitre, il n’y a aucun recrutement, elle n’est absolument pas religieuse et cette association est complètement apolitique. Au sein de l’équipe, il n’existe aucun médecin, l’objectif est de rassembler des membres qui peuvent rester sans dévoiler leur identité et de les faire parler. Une solidarité permanente où chacun aide l’autre à rester sobre.

Seul un alcoolique est susceptible de comprendre un alcoolique

Les personnes qui décident de rejoindre les alcooliques anonymes le font de leur plein gré, le membre qui vient aux réunions doit le faire le plus assidûment s’il veut combattre cette addiction, une lutte de tous les instants. Un membre de cette association a déclaré au micro de « France Info » : « il n’y a qu’un alcoolique qui peut comprendre un autre alcoolique ». En France, l’association regroupe près de 6000 membres, un Français sur dix consomme de l’alcool quotidiennement.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !