Accueil / Actualités / Des mineurs filmés sous leur douche par un entraîneur de foot

Des mineurs filmés sous leur douche par un entraîneur de foot

Des mineurs d’un club de football ont été filmés par un homme sous la douche avec une caméra qu’ils ont trouvé.

Une caméra pour filmer
Une caméra pour filmer / Pixabay – Unsplash

Un entraineur de football a été pris la main dans le sac, il filmait à leurs insu les joueurs tous âgés d’une quinzaine d’années. Il a été mis en examen et en détention après avoir avoué des agressions sexuelles selon Le Parisien au vu des décisions du parquet de Bonneville en Haute-Savoie. Cet homme âgé de 50 ans, éducateur bénévole du club de football de la ville avait déjà par le passé en 2000 été condamné pour agressions sexuelles et corruption de mineurs par le tribunal correctionnel de Montpellier. Ce sont les jeunes faisant partie du club qui ont découvert le pot aux roses, l’entraîneur avait disposé une caméra de surveillance pour pouvoir filmer discrètement les adolescents sous la douche.

Un entraîneur de football reconnait les faits reprochés

L’homme qui a été placé en garde à vue a reconnu les faits qui lui étaient reprochés, il a avoué des agressions sexuelles contre un mineur au club pour une période de trois ans de 2005 à 2008. La victime a été entendue par les enquêteurs chargés de l’affaire et il a également reconnu des faits plus anciens. Des perquisitions ont été faites sur ses effets personnels, sur le disque dur de son ordinateur, la police aurait découvert des fichiers pornographiques. L’entraîneur de football a été présenté en comparution immédiate devant le juge dans la journée de mercredi, il a été mis en examen pour agression sexuelle sur mineurs et détention d’images pornographiques. L’homme a été placé en détention provisoire. Il avait connu la même condamnation quelques années auparavant, il avait été condamné d’un sursis et d’une mise à l’épreuve de trois ans avec l’interdiction de s’approcher de mineurs.

Ce bénévole filmait les mineurs sous la douche

L’homme exerçait son métier bénévolement, il n’y a pas de contrôle systématique sur la moralité du participant. Le procureur se rendra sur les lieux dans la soirée de vendredi pour répondre aux différentes questions que pourraient se poser les familles, le maire sera également présent.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale est plus fréquente qu’on ne le croit

Cette manifestation cutanée touche autant à la plage l’été que sur les pistes de ski …

Réagissez !