Accueil / Actualités / Des vertèbres en 3D implantées chez un patient australien

Des vertèbres en 3D implantées chez un patient australien

Les vertèbres ont été conçues en 3D et cette pratique révolutionnaire a eu le mérite de sauver un sexagénaire. Cette prouesse médicale a été obtenue en Australie et elle prouve que l’imprimante 3D est vraiment un bijou de technologie.

L’imprimante 3D relève un nouveau défi pour un homme de 60 ans

Si le secteur du high-tech est passionné par l’imprimante 3D, elle a une utilité avérée dans le monde médical. Cette fois, ce sont des vertèbres qui ont été imprimées avec ce procédé et auparavant une multitude d’histoires ont montré les mérites d’un tel appareil. Des enfants ont pu être sauvés par de petits bouts de plastiques qui avaient une importance capitale, d’autres ont conçu des prothèses à bas coût pour permettre à des blessés de goûter de nouveau aux joies de la vie. Il y a quelques jours, une opération à cerveau ouvert s’est même déroulée avec des lunettes 3D et cela montre que l’univers high-tech donne des possibilités importantes aux chirurgiens et autres professionnels de la santé.

Des vertèbres cancéreuses et supprimées après 15 heures de chirurgie

Cette prouesse mondiale est unique et elle est également prometteuse. Un homme âgé de 60 ans avait un problème de santé très inquiétant puisque des vertèbres étaient cancéreuses. Les chirurgiens devaient les supprimer, mais comment les remplacer ? Ils ont donc décidé d’utiliser une imprimante 3D pour imprimer ces prothèses, car ils ne voulaient pas avoir recours à des implants. Pendant une lourde opération qui a demandé 15 heures de travail, les chirurgiens ont pu les implanter au niveau de la colonne vertébrale du patient et lui sauver ainsi la vie.

De nouvelles vertèbres en 3D et en titane

Grâce à l’imprimante 3D, il est possible d’obtenir des produits sur mesure et il fallait que les nouvelles vertèbres s’emboitent parfaitement dans cette colonne. Cette opération est également le fruit d’une réelle collaboration avec d’un côté la société Anatomics qui s’est chargée d’imprimer les vertèbres en 3D avec du titane et de l’autre, il y a l’équipe de chirurgiens de l’hôpital Prince of Wales installé à Sydney qui a effectué une prouesse.

Chirurgie, Pixabay – skeeze

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !