Accueil / Actualités / Diphtérie et vaccination : Il avait six ans, il vient de mourir en Espagne

Diphtérie et vaccination : Il avait six ans, il vient de mourir en Espagne

La diphtérie est à l’origine du décès d’un enfant de 6 ans en Espagne. Il n’avait pas été vacciné alors que cette piqûre avait permis à cette maladie d’être éradiquée du pays depuis plusieurs années, mais elle est de retour.

Vaccination contre la diphtérie
Vaccination contre la diphtérie / Crédit Photo : Pixabay – PhotoLizM

Cet enfant avait été hospitalisé dès la fin du mois de mai, il n’avait pas pu être soigné immédiatement, car le traitement pour combattre la diphtérie était très rare, il avait fallu le faire venir de Russie où la maladie continue de sévir, car la population est pauvre et elle est très mal vaccinée. Cet enfant âgé de six ans vient de mourir de la diphtérie qui avait été éradiquée en Espagne depuis 1987. Cette maladie avait quasiment disparu du continent européen grâce à la vaccination apparue en 1920.

Un enfant non vacciné décède en Espagne

Les parents de cet enfant avaient refusé la vaccination, convaincus par des anti-vaccinations, aujourd’hui après le décès de leur enfant, ils se sentent « trompés ». Le responsable de la région de Catalogne vient de lancer un appel à tous les parents en leur demandant de ne plus se laisser influencer par de mauvais conseils, il a précisé que le risque zéro n’existait pas et que le seul moyen était la vaccination pour se protéger contre la maladie.

Les anti-vaccinations font courir un réel danger aux enfants

En France, la vaccination contre la diphtérie est obligatoire depuis 1938, le nourrisson reçoit la première injection avec des rappels jusqu’à l’âge adulte, une revaccination est faite tous les dix ans. La diphtérie est très contagieuse par voies respiratoires, elle conduit à la paralysie du système nerveux et de la gorge, la mort survient par asphyxie. Depuis quelque temps en France, la vaccination est remise en question, des polémiques entraînent souvent les parents à se poser la question de son utilité, la peur des effets secondaires en fait hésiter plus d’un, pourtant cela reste le moyen le plus certain pour se protéger des maladies mortelles.

Pour éviter la prolifération de la diphtérie, un traitement est proposé

La diphtérie est une maladie à déclaration obligatoire, tous les médecins doivent le faire immédiatement pour éviter toute épidémie. L’entourage de l’enfant âgé de six ans a été placé sous surveillance, neuf d’entre eux ont été traités aux antibiotiques et jusqu’à maintenant aucun n’a développé la maladie. Sans la vaccination, des maladies aujourd’hui éradiquées peuvent resurgir.

Il peut apparaître judicieux de ne pas se laisser influencer par de fausses informations.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Bébé

Une jeune maman s’insurge contre les violences obstétricales dont elle a été victime lors de son accouchement

Mélaine a décidé de sortir d’un silence de marbre à propos de son accouchement, pesant …

Réagissez !