Accueil / Actualités / Directeur d’école en Isère : une suspicion de viol

Directeur d’école en Isère : une suspicion de viol

Un directeur d’école dans l’Isère est suspecté de viol alors qu’il avait déjà été condamné quelques années auparavant. Il a été placé en garde à vue.

Police
Police

Le directeur d’école de Villefontaine dans l’Isère a été arrêté pour des soupçons de viols sur mineurs, ce père de famille âgé de 45 ans a été interpellé à son domicile, car il est soupçonné d’avoir commis sur de jeunes enfants des actes à caractère pédophiles. Il aurait imposé « par surprise » des fellations à au moins deux élèves, il appelait ce genre de récréation «  un atelier de goût ». Son jeu des plus pervers entraînait les enfants dans des rites très particuliers, les élèves selon leurs propos devaient se bander les yeux et identifier « les choses ». A la découverte l’enseignant leur faisait « goûter » , les enfants se sont plaints de ces pratiques odieuses auprès de leurs parents. Selon les révélations des petites victimes, cela se passait au fond de la classe derrière un paravent, les parents ont immédiatement alerté la police et rappelons que les deux élèves sont âgés de 6 ans et demi.

Un directeur d’école suspecté de viol sur 2 enfants

La justice a été saisie en fin de semaine dernière, une autre plainte est venue s’ajouter à la liste des plaignants. Selon les premiers éléments de l’enquête, les faits se seraient déroulés entre le mois de décembre et celui de mars 2015, l’affaire a été confiée à la brigade de recherches de Bourgoin-Jailleu. Le présumé coupable nie les faits qui lui sont reprochés, le suspect avait déjà eu des problèmes de ce genre, il avait fait l’objet d’une condamnation pénale en 2008 pour recel d’images pédopornographiques. Le directeur d’école avait écopé d’une peine de 6 mois de prison avec sursis avec obligation de soins, mais aucune interdiction de travailler auprès de jeunes enfants.

Déjà une condamnation pour ce directeur d’école

L’instituteur avait débuté à la rentrée de septembre dernier dans l’école de Villefontaine, le maire de la commune se dit révolté et il ne comprend pas pourquoi un tel homme avec un passé de cette sorte a pu avoir le droit d’enseigner auprès de si jeunes enfants, il a déclaré sur BFM TV que « depuis son arrivée il n’y avait absolument rien de suspect ». Le ministre de l’éducation national a décrété une enquête urgente sur cette affaire jugée « gravissime », le directeur est suspendu de ses fonctions, une cellule de crise a été mise en place dans l’établissement.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !